Une barre d’outils pour éviter de se faire «phisher»

Le phishing est le nom donné à une des grandes angoisses actuelles du Net. Des internautes reçoivent parfois des mails qui les invitent à se rendre sur un site, pour y mettre à jour des données personnelles. Ces sites savent imiter à la perfection les sites officiels, par exemple de banques connues, pour mettre en confiance leurs « clients ». Ceux-ci, bernés, pourraient alors révéler leur code bancaire à des escrocs.
Pour l »éviter, la société britannique Netcraft propose désormais aux internautes de s »informer immédiatement de l »identité et de l »intégrité des sites visités, grâce à une barre d »outils antiphishing gratuite (2,5 Mo en téléchargement). A ce jour, elle ne peut être intégrée qu »au navigateur Internet Explorer de Microsoft. Mais Netcraft promet pour bientôt une version destinée à Mozilla Firefox.
«La barre utilise la base de données de Netcraft pour préciser tous les attributs du site que vous visitez, dont la localisation de l »hébergement, sa longévité [les sites de phishing apparaissent et disparaissent très rapidement, NDLR] et sa popularité », précise Netcraft sur son site.
Elle permet également de collecter diverses données : le type de serveur Web, le système d »exploitation, l »adresse IP, la nationalité (petit drapeau en couleur à l »appui), la date de création du site. On peut même découvrir le mode d »hébergement (interne ou externe) ou encore l »identité des différents hébergeurs qui se sont succédés. L »utilisateur peut ainsi vérifier qu »il est bien sur un site de confiance ou sur un site à risque.
Par exemple, selon Netcraft, les sites de phishing délivrent peu d »informations (nationalité, propriétaire du site, etc.), ce qui doit pousser l »internaute à se méfier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *