Une cinquantaine d’entreprises s’engage en faveur de la logistique verte

Une cinquantaine d’entreprises s’engage en faveur de la logistique verte

Aksal, TMSA, ONCF, ANP et d’autres ont signé la charte de l’AMDL

La logistique verte se présente aujourd’hui comme levier de compétitivité. Elle permet non seulement de réduire l’empreinte carbone mais également les coûts logistiques.

Le développement durable se place au cœur de la dynamique logistique du Maroc. Plus de cinquante acteurs économiques adoptent aujourd’hui la charte marocaine de la logistique verte. Institutionnels publics et privés, associations professionnelles, distributeurs et autres s’engagent à optimiser leur chaîne logistique et pratiquer une logistique performante.

«Nous disposons aujourd’hui d’une force collective qui fera avancer les choses d’une manière très bénéfique. Une telle mobilisation nous permet de relever ensemble les challenges de concrétisation des engagements pris de l’Accord de Paris sur les changements climatiques et surtout d’anticiper le positionnement du secteur logistique au Maroc par rapport aux opportunités de financement qui sont prévisibles dans le cadre de la mise en œuvre de cet accord», indique Youness Tazi, directeur général de l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL), lors du lancement de la charte en marge des travaux de la COP22 à Marrakech. Initiée par l’AMDL en partenariat avec la CGEM, cette charte vient couronner l’ensemble des initiatives engagées par les entreprises marocaines afin d’optimiser, de rationaliser et de moderniser leurs outils de travail.

La logistique verte se présente aujourd’hui comme levier de compétitivité. Elle permet non seulement de réduire l’empreinte carbone mais également les coûts logistiques. «La logistique est par essence l’art opérationnel de l’optimisation, ce qui implique une réduction des coûts mais également un impact moindre sur l’environnement. De ce fait, il est essentiel que la logistique verte soit pleinement inscrite dans l’agenda de tous les acteurs clés. L’enjeu étant de fédérer l’ensemble des efforts dans le cadre d’une démarche inclusive et cohérente, pérenne et volontariste», explique le directeur général de l’AMDL.

Telle qu’elle est pensée, la logistique verte est applicable à toute la chaîne de production, et ce de l’extraction de la matière première jusqu’à la fin de vie du produit. Son application s’articule autour de 4 axes, à savoir la réduction de l’empreinte écologique et des coûts logistique ainsi que l’utilisation raisonnable des ressources naturelles et l’amélioration de l’image de l’entreprise. La charte de la logistique verte est considérée en tant qu’outil d’information sur les principes et les bonnes pratiques à adopter. Cette feuille de route contribue au développement d‘une référence «morale-éthique» pour les entreprises. Elle est, par ailleurs, conçue pour évoluer dans le cadre d’une démarche de concertation dynamique et collective pour intégrer toutes les évolutions innovantes de la logistique verte. De par leur adhésion à la charte, les acteurs s’engagent à porter les initiatives contribuant à soutenir le développement de la logistique verte à différents niveaux. Citons dans ce sens le développement et l’exploitation des infrastructures logistiques, l’utilisation de matériels et équipements propres et également l’adoption de pratiques propres dans la gestion des déchets logistiques. La logistique verte s’étend également à la formation, la recherche et développement ainsi qu’à de nouveaux domaines tels que la normalisation spécifique à la logistique. Notons que l’adhésion ultérieure à la présente charte est ouverte à toute entité et organisation privées ou publiques entreprenant ou gérant des activités et opérations logistiques liées aux flux de marchandises.

Les objectifs de la charte marocaine en faveur de la logistique verte

les-objectifs-de-la-charte-marocaine-en-faveur-de-la-logistique-verte

Les missions de l’AMDL

LogistiqueL’Agence marocaine de développement logistique  coordonnera de concert avec l’ensemble des adhérents les actions entreprises dans le cadre de la charte. Un comité directeur chargé du suivi et du portage dans la durée de la mise en œuvre de la présente charte sera mis en place. Ce comité comprendra les adhérents initiateurs de la charte ainsi que toute entité jugée utile de contribuer à ces travaux. Les adhérents s’engagent, ainsi, à appuyer les efforts de l’AMDL dans le cadre de son rôle de coordinateur et promouvoir la charte à grande échelle. Ils s’engagent également à informer l’AMDL des actions entreprises en lien avec la mise en œuvre de la charte en vue de permettre l’établissement d’une évaluation régulière et une valorisation adéquate des efforts fournis par l’ensemble.

A cet effet, l’AMDL assurera le suivi, la communication et la diffusion des actions entreprises dans le cadre de la présente charte. Un registre sera établi et tenu par l’AMDL pour l’inscription des adhérents. A signaler  que la révision de la charte marocaine en faveur de la logistique marocaine peut être envisagée en vue d’intégrer de nouvelles dispositions jugées pertinentes par les adhérents.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *