Une deuxième innovation à la Bourse de Casablanca : Mutandis, 1ère société en commandite par action cotée

Une deuxième innovation à la Bourse de Casablanca : Mutandis, 1ère société en commandite par action cotée

La cloche a de nouveau sonné à la Bourse de Casablanca annonçant à quelques jours de la fin de l’année la deuxième cotation de 2018.

Après Immorente, Mutandis fait officiellement son entrée à la place casablancaise devenant ainsi la première société en commandite par action à s’introduire en Bourse.

La première cotation a eu lieu mardi 18 décembre ouvrant de grandes perspectives de développement pour ce groupe spécialisé dans les biens de consommation des ménages au Maroc et en Afrique. «Cette forme juridique est une innovation dans notre pays, et j’espère que de nombreux entrepreneurs l’utiliseront pour croître plus vite. La commandite par action est parfaitement adaptée aux gens qui veulent grandir, qui ont de l’ambition, qui veulent augmenter régulièrement leur capital et qui donc sont dilués en permanence», souligne dans ce sens Adil Douiri, fondateur et gérant de Mutandis.

L’introduction de Mutandis vient clôturer un process qui a été bien accueilli par toutes les composantes de l’écosystème financier marocain. «L’opération a connu un franc succès. Nous avons réussi à collecter 2,5 fois le montant offert, ce qui traduit la confiance des investisseurs et des épargnants», peut-on relever de M. Douiri. Pour un montant offert à la vente de l’ordre de 400 millions de dirhams, Mutandis a collecté environ 1 milliard de dirhams de demandes. Cette opération a connu, en effet, une forte adhésion de l’ensemble des investisseurs. Ils étaient 3.200 petits porteurs à prendre part à cette opération.

Une participation qui revêt une grande importance aux yeux du management de Mutandis d’autant plus que le nombre des petits porteurs impliqués dans cette opération est le plus grand des trois dernières introductions en Bourse. De même, 25% de la demande de cette opération émane de l’étranger, notamment de l’Afrique du Sud. Les institutionnels marocains ont pour leur part complété cette offre, et ce en assurant la moitié de la demande.

L’argent collecté permettra à Mutandis de se développer davantage en lançant de nouvelles catégories de produits et en construisant de nouvelles usines. L’investissement prévu dans ce sens tourne autour d’un montant global de 250 millions de dirhams répartis sur 4 nouvelles unités de productions qui devraient voir le jour entre Casablanca et Dakhla. Une des 4 usines devrait être construite hors frontières. Le choix se porte sur l’Afrique de l’Ouest où Mutandis étudie actuellement le pays d’implantation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *