Une enveloppe de 50 milliards DH pour la région

Une enveloppe de 50 milliards DH pour la région

Le programme de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des préfectures et provinces de la région de l’Oriental nécessite un volume global d’investissements publics et privés de 50 milliards DH. Cette Agence a tenu son premier conseil d’administration, sous la présidence du Premier ministre Abbas El Fassi, vendredi 19 décembre, à Rabat. En effet, M. El Fassi a mis l’accent lors de son allocution d’ouverture sur les grands axes du discours de SM le Roi Mohammed VI, du 18 mars 2003, dans lequel le Souverain a annoncé l’initiative pour l’Oriental avec la participation de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux, précise un communiqué de presse. «Ces axes visent à encourager l’investissement et la création des petites et moyennes entreprises, à doter la région d’équipements de base, à donner la priorité aux projets économiques et à promouvoir l’éducation, la formation et la solidarité», selon le Premier ministre. L’initiative royale est fondée sur une nouvelle vision du développement de l’Oriental destinée à mieux intégrer la région dans le tissu économique, social et méditerranéen, cela à travers un vaste programme de 50 milliards DH, ajoute la même source. «Ce programme de développement vise à faire de la région de l’Oriental un pôle maghrébin de poids et une passerelle entre les peuples maghrébins et d’ériger la zone méditerranéenne du Royaume en un vecteur de décollage économique et d’interaction des civilisations», a-t-il ajouté. Pour sa part, Mohamed M’Barki, directeur général de l’Agence, a exposé les grands axes des plans d’action de l’Agence de l’Oriental durant toute la période 2006-2010. Il s’agit en premier lieu de l’appui aux secteurs, infrastructures routières, accès à l’eau potable, électrification rurale, etc. Cet axe a enregistré la réalisation 70 projets entre 2006-2008 avec un coût global de plus de 1,39 milliard DH dont 261,28 millions de dirhams était à la charge de l’Agence et 58 projets prévus entre 2008 et 2010 pour un coût global de 1,84 milliard DH dont 324,24 millions DH est à la charge de l’Agence. Le deuxième axe s’est concentré sur l’appui au développement territorial qui regroupe les actions de requalification urbaine et le soutien au développement local. Dans ce cadre, 67 projets ont vu le jour entre 2006 et 2008 avec une enveloppe de 2,92 milliards DH et dont 490,39 millions DH comme contribution de l’Agence. Tandis que 36 autres projets sont prévus entre 2008 et 2010 avec un coût de 5,66 milliards DH et dont 641 millions DH sont à la charge de cette institution. L’appui à la promotion du partenariat et la mobilisation des financements était le troisième axe de l’Agence de l’Oriental. À ce niveau, 24 projets ont été réalisés avec un coût de 515 millions DH dont 161,23 millions DH à la charge de l’Agence, entre 2006 et 2008. Ajoutant que 19 autres projets sont prévus entre 2008 et 2010 avec une enveloppe de 517 millions DH dont 173 sont fournis par l’Agence de l’Oriental. Le dernier axe présenté par M. M’Barki a été relatif aux études de stratégie de développement régional et aux études sectorielles. Ce dernier axe a été marqué par la réalisation de 7 projets entre 2006 et 2008 avec un budget global de 42,5 millions de DH, alors que 7 autres projets sont programmés entre 2008 et 2010 avec un coût de 24 millions DH. «Le plan d’action de l’Agence pour la période 2008-2010 sera caractérisé par  un programme d’action préparatoire à la nouvelle étape du développement régional que connaîtra la région à partir de 2010. Cette échéance verra plusieurs grands projets», a conclu M’Barki.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *