Une exposition sur l’histoire maritime du Maroc à Tanger-Med

Une exposition sur l’histoire maritime du Maroc à Tanger-Med

Le public est invité à découvrir les relations que le Maroc entretient depuis la nuit des temps avec la mer.

C’est à l’occasion d’une exposition organisée sous le thème «Le Maroc et la mer, d’hier à aujourd’hui», dont le vernissage s’est déroulé, dernièrement, aux locaux de Tanger Med Port Center, en présence notamment du président du conseil de surveillance de l’Agence Spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), Fouad Brini, du gouverneur de la province Fahs-Anjra, Abdelkhalek Marzouki, et le directeur de l’Agence de développement du Nord, Mounir Bouyoussfi. Selon Leila Méziane, chercheuse spécialiste en histoire maritime et commissaire de cette exposition, celle-ci est composée de 80 panneaux, dédiés à l’histoire du Maroc et de la mer.

«Cette exposition témoigne que les Marocains ont les pieds marins. Nous constatons cela à travers notre culture maritime, la construction navale, le commerce, les échanges, le transfert des idées, des techniques, et la langue des marins, qui est extrêmement riche», a-t-elle dit, tout en soulignant l’importance de cette initiative visant à rapprocher les Marocains de leur propre culture maritime étalée sur des millénaires. Initiée par TMSA, cette exposition, qui se poursuit jusqu’à la fin de la saison estivale, mérite le détour par des archives rares et riches, notamment des cartes, d’anciennes gravures et des textes hérités d’un passé glorieux ayant marqué la mémoire historique et maritime du Maroc. Les responsables de cette initiative ont réussi ainsi à jeter la lumière sur trois phases de l’histoire du Maroc se distinguant par un double environnement maritime (entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique). Ils mettent en avant l’expérience maritime du Maroc et ses potentiels pendant la période médiévale, représentant un temps fort de son histoire maritime et portuaire. Il est parvenu à s’imposer comme une grande puissance, particulièrement à l’époque des Almohades (12ème siècle), et avec une grande flotte de quelque 400 bateaux.

Cet événement met en exergue, dans un deuxième temps, la période moderne, où les pays maghrébins n’ont pas pu échapper à la crise, mais elle a été marquée par les grandes réalisations des corsaires marocains, permettant au Maroc de se faire une place importante parmi les puissances maritimes et à travers les mers et les océans.

La troisième phase de cette exposition permet au public de découvrir les grands projets structurants réalisés à l’initiative de SM le Roi Mohammed VI et ayant un apport considérable pour le développement du secteur portuaire et maritime. Parmi lesquels figure le complexe portuaire Tanger-Med, qui constitue une fierté du Royaume et continue d’impressionner grâce à ses terminaux à conteneurs, sa gare maritime, la zone franche logistique et les autres services d’accompagnement ainsi que sa connectivité à 174 ports dans le monde.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *