Une fonderie se soucie de la qualité

Une fonderie se soucie de la qualité

Spécialisée dans la conception et la production de pièces mécaniques résistantes à l’usure et à l’abrasion, la société Fonderie et Aciéries du Maroc (FAM) est l’une des pionnières en la matière, puisqu’elle fut créée en 1940 à Casablanca. A l’origine, ce sont des industriels français qui en ont été les instigateurs, avec pour objectif initial, de prêter main-forte au unités industrielles basées au Maroc. Aujourd’hui, l’entreprise a bien prospéré, dotée d’un capital de 9,1 millions de dirhams et employant une centaine de personnes dont 6 ingénieurs, 10 techniciens supérieurs et 90 ouvriers.
Un staff, pour lequel FAM investit dans la formation continue, afin de préserver et développer les compétences personnelles et, en définitive, répondre aux attentes de sa clientèle. Celle-ci s’entend des différentes sociétés composant le tissu industriel marocain et opérant dans des domaines très variés : cimenterie, mine, sucrerie, BTP (bâtiments et travaux publics), transport. etc. Dans son portefeuille clients, on trouve également des groupes étrangers basés en Europe et en Afrique, dont des filiales de cimenteries internationales, avec lesquels FAM sous-traite en fonderie. Depuis plusieurs décennies donc, l’entreprise a développé une forte expertise en matière de fusion de métaux et d’usinage de pièces à partir de ces matériaux.
Des pièces mécaniques de qualité élaborées avec soin et utilisant des alliages de haute résistance, afin de répondre aux attentes des industriels des agrégats et des travaux publics. Pour cela, FAM dispose d’un outillage conséquent et technologiquement en phase avec l’évolution du secteur métallurgique (fours à arc, à induction et à traitement thermique, moulages chimiques, chariots élévateurs…). Dans un souci de fidélisation et d’exigence qualitative, FAM s’est lancé le défi de la certification ISO 9001. Un processus qui a mobilisé toutes les compétences du personnel et qui a vu se créée un Comité Qualité composé par les principaux responsables de la société, dont son directeur général, M. Ouazzani.
Conformément à la norme précitée, cette approche, visant la mise en oeuvre et l’amélioration d’un système de management de la qualité, a permis de mieux identifier les mécanismes de la production, leurs interactions et leur gestion. Il vise à s’assurer de la conformité des produits de FAM et la satisfaction de ses clients. L’opération s’est soldée par la réussite et l’obtention, le 4 novembre 2003, de la certification ISO 9001 version 2000. Une norme qui répond à des standards internationaux de qualité et dont le domaine d’application couvre les activités relatives aux métiers coeur de FAM : fusion des métaux, fabrication et finition de pièces à partir de métaux fondus et assistance aux clients pour le montage des pièces et leur exploitation.
Enfin, la FAM a également mis en place un «Manuel Qualité» appelé à être régulièrement mis à jour. Sa gestion est assurée par un responsable Qualité, qui se charge également de sa diffusion et de son archivage.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *