Une mission du Medef bientôt au Maroc

Une mission du Medef bientôt au Maroc

C’est confirmé. Le Medef tiendra sa prochaine mission économique en octobre prochain. Une décision prise par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le patronat français. Elles seront ainsi une soixantaine d’entreprises françaises qui prendront part à cette mission ayant pour thématique principale l’innovation et ville durable. Les patrons français examineront avec leurs homologues marocains les opportunités liées au Smarty-city, aux énergies renouvelables et la mobilité à l’environnement. Ces détails ont été divulgués en marge des travaux de l’université d’été du Medef ayant pris fin jeudi 29 août à Paris. Une délégation marocaine a pris part à cet événement conduite par Salaheddine Mezouar, président de la CGEM. L’occasion étant pour les deux partir de renforcer leurs relations. C’est dans cette optique que, Mohamed El Kettani, président-directeur général d’Attijariwafa bank, administrateur de la CGEM et président du Club des chefs d’entreprise France Maroc et Mostapha Mellouk, président de la commission communication à la CGEM, ont tenu plusieurs réunions avec des responsables du Medef. «Notre venue ici à deux semaines de la tenue de l’université d’été de la CGEM a été l’occasion de rencontrer le président du Medef et son staff pour échanger sur les différents sujets de l’agenda de partenariat entre le secteur privé marocain et le secteur privé français», peut-on relever de Salaheddine Mezouar.

Du côté français, Fabrice Le Saché, vice-président du Medef indique que «plusieurs entreprises françaises sont intéressées d’investir au Maroc et de nouer des coopérations avec les entreprises marocaines, car le Maroc jouit d’une économie dynamique qui fonctionne bien, une économie dotée d’une main-d’œuvre formée et compétente». Et de préciser que «le Maroc c’est aussi un hub pour certaines de nos entreprises vers l’Afrique notamment subsaharienne». La mission d’octobre constitue pour le Medef une occasion idoine pour booster les relations économiques et commerciales entre les deux pays. L’ambition étant de repositionner la France en tant que premier partenaire économique du Maroc. «On a peut-être régressé dans les classements mais il faut justement nous mobiliser et c’est à cela que sert cette mission», souligne le vice-président du Medef. Le premier réseau d’entrepreneurs de France réitère sa volonté de planter des graines de nouvelles relations commerciales avec le Maroc.
Le thème choisi pour la mission d’octobre illustre pleinement cette nouvelle orientation. Une occasion pour développer de nouvelles pistes de partenariat et de dynamiser l’échange d’expérience en matière d’accompagnement des PME et TPE sur le plan tripartite Maroc-France- Afrique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *