Une opération financée à hauteur de 10,35 MDH: L’ONEE se dote d’un matériel numérique pour traquer les fuites d’eau

Une opération financée à hauteur de 10,35 MDH: L’ONEE se dote d’un matériel numérique pour traquer les fuites d’eau

Ainsi, lors d’une cérémonie qui a eu lieu hier mardi 22 décembre à Rabat, l’Office a procédé à la remise de 10 unités mobiles de détection de fuites à ses agences provinciales de Taroudant-Ouled Teima, Guelmim-Tan Tan, Safi-Youssoufia, Azilal, Ben Slimane-Bouznika, Settat-Berrechid, Taourirt-Oujda Angad, Elhajeb-Ifrane, Khénifra-Midelt et Larache-Tanger-Tétouan.

En effet, ces unités mobiles sont équipées de matériel de nouvelle génération de détection de fuites (corrélateurs numériques, pré-localisation de fuites par enregistreurs de bruit intelligents communicants par radio et GSM et un matériel performant de métrologie (débitmètres portables à ultra son, enregistreurs de pression et de débit). Ce matériel va permettre aux agences provinciales de l’Office de mener à bien les opérations de recherche de fuites et de suivi d’amélioration des rendements des réseaux de distribution d’eau potable.

«Nous sommes mobilisés pour l’amélioration des performances de nos installations techniques, c’est pour cela que nous avons mis en place des programmes financiers avec des objectifs avec des résultats concrets. Actuellement nous sommes à 34 unités mobiles équipées de matériels intelligents pour traquer les fuites d’eau», a déclaré Abdellah Harriz, chef de la division amélioration des performances à l’ONEE.

Au fait, le financement de cette deuxième tranche, dont le coût global s’élève à 10,35 millions DH, est assuré par la KFW, AFD, UE (FIV) et l’ONEE et ce, dans le cadre du programme d’amélioration des performances II des ouvrages de production et de distribution d’eau potable. Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts entrepris par l’ONEE pour l’amélioration des performances des ouvrages de production et de distribution ainsi que l’économie de l’eau et de l’énergie et afin de contribuer à l’atteinte des objectifs du contrat-programme 2014-2017 conclu entre l’Office et l’Etat.

Il est à signaler que l’Office dispose déjà de 24 unités mobiles de recherche de fuites opérationnelles depuis 2007 et avec l’acquisition de ces 10 unités, le nombre sera porté à 34 unités mobiles réparties sur les régions et provinces du Royaume. Pour rappel, la première tranche du projet a été livrée en décembre 2014 et concerne l’acquisition de 10 unités mobiles de détection de fuites et de métrologie, elle est destinée aux agences provinciales suivantes : Tiznit-Sidi Ifni, Ourzazate-Tinghir, Kelaa des Sraghnas- Rhamna, Essaouira, Béni Mellal, Sidi Kacem, Al Hoceima, Berkane, Nador et Errachidia.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *