Une performance commerciale et opérationnelle avérée: Le Crédit Agricole du Maroc réussit amplement son semestre

Une performance commerciale et opérationnelle avérée: Le Crédit Agricole du Maroc réussit amplement son semestre

Les comptes arrêtés à fin juin font état d’une hausse de 7% des crédits distribués, d’une progression de 6% d’épargne collectés ainsi que d’un résultat  net part du groupe en amélioration de 12%.

Tous les indicateurs sont au vert pour le Groupe Crédit Agricole du Maroc. Le bilan semestriel relève une performance positive du Groupe aussi bien sur le plan commercial qu’opérationnel. Les comptes arrêtés à fin juin font état d’une hausse de 7% des crédits distribués, d’une progression de 6% d’épargne collectés ainsi que d’un résultat net part du groupe en amélioration de 12%. La banque a, en effet, distribué au titre des six premiers mois de l’année 2018 un encours de l’ordre de 74 milliards de dirhams, en hausse de 4 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année passée. Le Crédit Agricole du Maroc poursuit par ailleurs l’optimisation de la structure des ressources. Son épargne mobilisée porte sur un encours de 76 milliards de dirhams contre 72 milliards de dirhams au même semestre de l’année précédente. Une hausse qui traduit la pertinence de la stratégie commerciale adoptée par le groupe bancaire axée sur la collecte des comptes à vue non rémunérés. Ces derniers ont grimpé de 10,2% parallèlement à une baisse de 4 milliards de dirhams des dépôts à terme au cours des deux dernières années. Le produit net bancaire du groupe s’est, quant à lui, établi au même niveau enregistré une année plus tôt. On note dans ce sens un chiffre de l’ordre de 1,8 milliard de dirhams. La marge d’intérêt a connu durant la même période une amélioration de 15% accompagnée d’une hausse de 6% de la marge sur commissions. Le groupe relève par ailleurs une hausse significative aussi bien du résultat net consolidé que le résultat net part du groupe. Grâce à la bonne maîtrise des charges, ces deux agrégats ont grimpé respectivement de 10 et 12%. Le résultat net social a suivi le même trend s’améliorant ainsi de 16% pour atteindre les 227 millions de dirhams à fin juin 2018.

45 milliards DH débloqués en faveur de l’agriculture marocaine

Principal partenaire financier du Plan Maroc Vert, le Crédit Agricole du Maroc décline une large gamme de produits en faveur de la communauté d’agriculteurs via ses trois principaux canaux de financement, à savoir le Crédit Agricole du Maroc, Tamwil El Fellah et la fondation Ardi pour le microcrédit. Le groupe propose dans ce sens des solutions complètes répondant aux multiples objectifs du Plan Maroc Vert que cela concerne le pilier I portant sur des projets d’agrégation ou le pilier II encourageant l’agriculture solidaire et prônant l’amélioration des revenus des agriculteurs les plus fragilisés. Le groupe déclare avoir débloqué dans le cadre de son accompagnement de la stratégie agricole du Royaume un financement de l’ordre de 45 milliards de dirhams durant la dernière décennie. Une enveloppe de 20 milliards de dirhams a été mobilisée sur la période 2009-2013. Le groupe a par ailleurs consolidé sa contribution en faveur de l’agriculture nationale en allouant sur la période 2014-2018 une enveloppe de 25 milliards de dirhams, destinée à accompagner la deuxième phase du Plan Maroc Vert.

80.000 clients servis par Tamwil El Fellah

Tamwil El Fellah a élargi son portefeuille client pour cibler notamment les bénéficiaires des projets relevant du Plan Maroc Vert. On énumère dans ce sens 80.000 clients, soit 16.970 clients recrutés entre juin 2016 et juin 2018. L’appui financier de Tamwil El Fellah porte par ailleurs sur un encours global de 761 millions de dirhams. S’agissant de l’activité de Ardi, la fondation dédiée au micocrédit a accordé à fin juin 2018 un financement de l’ordre de 293 millions de dirhams ventilé autour de quatre secteurs d’activité. L’agriculture et l’élevage détiennent 23% de cet encours, contre 34% pour le commerce, 15% pour l’artisanat et 28% pour les services.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *