Une plus-value moyenne de 515.400 DH par salarié

Une plus-value moyenne de  515.400 DH par salarié

Suite aux deux OPV (offre publique de vente) réservées au personnel de BMCE Bank, les salariés de cette banque ont engrangé 1,32 milliard de dirhams de plus-values. Cette somme a été récoltée par les membres du personnel de BMCE Bank, des filiales financières spécialisées et du holding Finance.com suite à l’OPV de février 2003 et l’OPV de mai 2005, au prix unitaire de 400 et 525 dirhams l’action BMCE Bank. Et ce avant le split du cours opéré le 5 septembre dernier. Cette opération a concerné 2.600 collaborateurs. Chaque salarié a généré ainsi une plus-value moyenne de 515.400 dirhams.  «Chacune des OPV avait été structurée de manière à ce que le salarié puisse acquérir un portefeuille de titres BMCE équivalant à une année de son salaire brut, grâce à un crédit dont l’amortissement en intérêts avait été parfaitement couvert par le dividende attaché à l’action», explique BMCE Bank dans un communiqué de presse. Les remboursements du crédit, en principal et en intérêt, se sont effectués lors des cessions par tranche dudit portefeuille, en deux fois pour la première OPV  et en trois pour la seconde. La dernière tranche étant cédée au cours de ce mois de décembre. «Participant d’une démarché novatrice de motivation des collaborateurs de la banque et du groupe, le président Othman Benjelloun et le Senior Management ont voulu associer étroitement les collaborateurs de la banque, des filiales financières spécialisées et du holding Finance.com au partage des fruits d’une croissance significative des performances enregistrées au cours des derniers exercices du fait de l’ambitieux programme de développement tant au Maroc qu’à l’international», ajoute-t-on dans ce communiqué de presse. Les collaborateurs ont tenu à remercier Othman Benjelloun, président-directeur général de BMCE Bank, qui a annoncé une nouvelle offre de titres réservée au personnel pour l’année prochaine. Et ce à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de la création en septembre 1959 de la Banque marocaine du commerce extérieur.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *