Une première zone agro-industrielle privée au Maroc à Taroudant

Une première zone agro-industrielle privée au Maroc à Taroudant

Le Groupe Lymouna-Matysha, l’un des grands exportateurs marocains de primeurs et agrumes, réalisera la première zone agro-industrielle privée au Maroc à Sebt El Guerdan dans la province de Taroudant pour un investissement total de 400 millions DH.

Le projet de la zone agro-industrielle du groupe s’articule autour de la création d’un écosystème agro-industriel composé de trois zones intégrées (commerciale, industrielle et logistique) dans la région de Sebt El Guerdan nommée Lyma, et qui sera un véritable levier de développement socio-économique local et régional. Cette démarche cadre parfaitement avec la volonté royale d’une déclinaison régionale du Plan d’accélération industrielle avec des projets innovants au niveau de la région du Souss-Massa et vient pour accompagner le saut considérable que connaît le secteur agricole au niveau du Souss-Massa grâce au Plan Maroc Vert (PMV).

Taquiedine Cherradi Elfadili, PDG du groupe
Lymouna-Matysha

La zone a pour vocation la massification de la production agricole destinée à l’export, la valorisation et transformation de la production non exportée, la canalisation des efforts des coopératives locales et des produits du terroir, ainsi que la proposition de solution logistique de proximité facilitant l’accès aux consommateurs nationaux et étrangers. Le projet mobilisera une enveloppe globale de 400 millions DH dont 180 MDH sont déjà réalisés, et prévoit la création de 800 emplois permanents dont 207 postes sont déjà existants et 260.000 journées de travail occasionnelles dont 16.000 journées sont déjà générées par les unités existantes. L’implantation de ce projet à Sebt El Guerdan est due essentiellement aux atouts économiques considérables dont jouit la région, notamment sa proximité de l’aéroport Al-Massira et du port d’Agadir, la bonne qualité du réseau routier, et l’importance de la production agricole qu’assure la région régulièrement.

D’une superficie initiale de 16 ha extensible à 30 ha, cette zone se compose de trois parties, la première va abriter plusieurs projets agro-industriels, en l’occurrence une unité d’emballage de bois, une d’aliment de bétail, une de production de filet agricole, une de recyclage de plastique agricole en plus d’un complexe agro-industriel. La deuxième est consacrée à une zone logistique qui comprend une station de service, une plate-forme logistique frigorifique, trois dépôts en location, un dépôt de conteneurs maritimes, ainsi qu’une zone parking poids lourds. Tandis que la troisième partie est réservée aux services et commerces, et accueillera des showrooms, centre d’affaires, incubateurs start-up, centre de formation technique, agences bancaires, centre vétérinaire, et un laboratoire d’analyses, de recherche et développement. La présentation officielle de ce projet a été faite lors de la première édition de la cérémonie Lyma Event organisée vendredi à Agadir en présence d’Ahmed Hajji, wali de la région, ainsi qu’un parterre d’hommes d’affaires locaux.

A rappeler que le Groupe Lymouna-Matysha, initiateur de ce projet, fête cette année son 30ème anniversaire, tout d’abord sous le nom des Domaines Cherradi en référence à son président fondateur Taquiedine Cherradi Elfadili et ensuite à travers les différents pôles de production-conditionnement-exportation-commercialisation rebaptisés sous les marques ombrelles «Matysha» pour les primeurs et «Lymouna» pour les agrumes. Le groupe opère dans la production et l’exportation des fruits et légumes, en s’organisant en 3 principaux pôles: primeurs, agrumes et pôle international. Alors que son chiffre d’affaires dépasse 1,3 milliard DH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *