Une progression de 9% tirée par les prêts personnels

L’encours brut des crédits à la consommation a bondi en 2009 de 9% comparé à l’année 2008. En effet, dans la lettre mensuelle éditée par l’Association professionnelle des sociétés de financement, l’encours brut des crédits à la consommation s’établit à 39,4 milliards de dirhams, à fin décembre 2009, soit une  progression de 3,2 milliards de dirhams comparée à 2008. Le nombre de dossiers accordés pour des demandes de crédit à la consommation a également évolué à la hausse, passant de 1.333.736 dossiers en 2008 à 1.364.160 dossiers en 2009 en évolution de 30.424 soit une hausse de 2,3% de dossiers enregistrés. L’encours en ascension se traduit par le crédit automobile qui s’est bonifié de 8,2% soit 1 milliard de dirhams pour s’établir à 13,4 milliards de dirhams. En matière de prêts personnels, l’année 2009 a enregistré un chiffre de 24,3 milliards de dirhams, en progression de 2,6 milliards de dirhams soit 12,1% par rapport à 2008. Par ailleurs, le crédit d’équipement domestique, et «autres crédits», n’enregistre en 2009, qu’un milliard de dirhams, en recul de 291 millions de dirhams soit 22,3% en moins qu’en 2008. Aussi, sur la même tendance, le crédit revolving a enregistré un chiffre de 672 millions de dirhams, en baisse de 16 millions de dirhams soit 2,3% en comparaison à l’année précédente. Pour ce qui est du nombre de dossiers de crédits à la consommation, le crédit automobile s’est apprécié en 2009 de 5,4% soit 9.228 dossiers comparé à 2008 pour un total de 179.715 dossiers. En matière de prêts personnels, l’année 2009 enregistre un chiffre de 967.018 dossiers déposés, en progression de 41.863 soit 4,5% par rapport à 2008. Par ailleurs, le crédit d’équipement domestique, et «autres crédits», n’enregistre en 2009 que 137.702 dossiers, en recul de 11.998 soit 8% en moins qu’en 2008. Aussi, sur la même tendance, le crédit revolving a enregistré 79.725 dossiers, en baisse de 8.669 soit 9,8% en comparaison à l’année précédente. Il est à signaler qu’à fin 2008, l’encours brut global, de plus de 36 milliards de dirhams, avait progressé de 5,4 milliards de dirhams soit 17,7% par rapport à fin 2007. En ce qui concerne les créances en souffrance, l’encours global des crédits à la consommation à fin décembre 2009 comprend 4,7 milliards de dirhams de créances en souffrance, montant en progression de 13,7%, à savoir 567 millions de dirhams par rapport à l’année précédente. La hausse peu significative du poids des créances en souffrance dans l’encours constaté en 2009 ne remet pas en cause la tendance de fond de l’amélioration de la qualité du portefeuille des sociétés de crédit à la consommation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *