Usage des technologies de l information : Le Forum centralien s invite à Casablanca

Usage des technologies de l information : Le Forum centralien s invite à Casablanca

«Les technologies de l’information, levier de modernisation des services publics», tel est le thème de la troisième édition du Forum centralien. Prévu les 21 et 22 octobre à Casablanca, cet événement regroupera les décideurs de la sphère publique ainsi que les experts et opérateurs, marocains et étrangers, spécialisés dans la gouvernance publique et des technologies de l’information. Près de 200 participants exposeront leurs visions et partageront leurs expériences respectives.
Au programme, l’étude des enjeux que représente l’utilisation des technologies de l’information dans la modernisation des services publics. «Des services de douane à la justice, en passant par l’administration fiscale, les technologies de l’information ont fait leur entrée dans la plupart des services publics», explique, dans un communiqué, Mustapha Metaich, président du Forum Centralien et vice-président de l’Association des Centraliens du Maroc. Et d’ajouter «que si des réussites certaines ont été enregistrées dans plusieurs domaines, il n’en demeure pas moins que des gisements d’amélioration importants restent à explorer».
À cet effet, trois axes sont identifiés. Selon les initiateurs de cet événement, il s’agit de l’amélioration de la qualité des services publics et la simplification des procédures administratives pour les citoyens et les entreprises, la réduction des coûts des services publics et l’optimisation de leur efficacité ainsi que l’amélioration de l’attractivité du pays auprès des investisseurs.
Le débat intervient à un moment où le Maroc ouvre un grand chantier visant la numérisation de ses services publics. En effet, le Royaume connaît une grande dynamique en termes d’investissements consentis par l’administration dans le domaine des technologies de l’information et capitalise sur des expériences réussies de services publics en ligne. L’année 2013 marque, pour sa part, la clôture du programme Maroc Numeric où d’importants progrès ont été relevés durant la période de son déploiement. En marge la troisième édition du Forum Centralien, trois workshops spécialisés sont prévus. L’objectif de cette ruche de travail est d’émettre des recommandations par rapport à trois thématiques, en l’occurrence «Citoyens et modernisation des services publics», «Modernisation de l’administration et compétitivité de l’entreprise» ainsi que la «Modernisation et l’efficacité des services publics».
Pour rappel, l’Association des Centraliens du Maroc regroupe plus de 400 diplômés dont un grand nombre assume de hautes responsabilités dans tous les secteurs d’activité : industrie, services, finances ou fonction publique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *