Valorisation du secteur apicole

Le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et des Eaux et Forêts est en train d’élaborer un plan national pour le développement de l’apiculture, prévoyant l’organisation du secteur et l’établissement de partenariat avec des associations étrangères, affirme le directeur de l’élevage au ministère, Ahmed Sbihi.
S’exprimant à l’ouverture d’une journée d’étude, organisée samedi à Bouknadel, par la direction provinciale de l’Agriculture de la wilaya de Rabat-Salé, M. Sbihi a précisé que le plan en question vise la mise en place d’un cadre juridique pour les apiculteurs afin de mettre un terme à l’anarchie que connaît le secteur.
L’organisation de ce secteur, a-t-il noté, nécessite la modernisation du matériel apicole, la formation et l’encadrement des apiculteurs et l’établissement de partenariats entre les professionnels du secteur et le ministère pour l’éradication des maladies qui affectent les abeilles.
De son côté, M. Ahmed Dekkak, professeur à l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II, a passé en revue les efforts déployés pour la lutte contre la varroase, un insecte dévastateur, apparu en 1989 dans la région du Loukous, qui s’attaque aux abeilles et affaiblit leur capacité de production de miel. Il a, par ailleurs, rappelé les études épidémiologiques menées dans neuf régions par le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et des Eaux et Forêts depuis 1992, appelant à la conjugaison d’efforts pour éradiquer les maladies qui attaquent les abeilles.
Parallèlement à cette rencontre, qui a connu la participation de professeurs-chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens, entre autres, les participants ont visité une exposition de matériel apicole moderne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *