Vente aux enchères de «Varig»

La compagnie aérienne brésilienne Varig, au bord de la faillite depuis des mois, a été vendue aux enchères jeudi à un groupe contrôlé par des investisseurs américains et brésiliens pour un montant de 24 millions de dollars, a annoncé le commissaire priseur Carlos Alberto Barros.
L’acquéreur est Aereo Transportes Aereos, département de VarigLog, l’ancienne filiale fret de «Varig» rachetée l’an dernier par un consortium constitué par des investisseurs brésiliens et le fonds d’investissement américain Matlin Patterson. VarigLog, seule à présenter une offre lors de la mise aux enchères de «Varig», s’est engagée à apporter 485 millions de dollars au total.
Le prix minimum pour l’adjudication avait été fixé à 24 millions de dollars, qui ont déjà été apportés par VarigLog au cours des dernières semaines afin de maintenir en vie Varig. Le commissaire priseur, le président de la compagnie Marcelo Bottini et le président de VarigLog, Joao Luis Bernes de Sousa, ont abattu ensemble le marteau lors de ces enchères qui mettent fin à un interminable feuilleton autour du sauvetage de «Varig». L’ancien fleuron du transport aérien, qui a longtemps incarné le rayonnement du Brésil à l’étranger, avait été placé l’an dernier sous la protection de la loi sur les faillites et ne volait plus que vers la moitié de ses destinations depuis la fin juin.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *