Vers une coopération économique arabe

Les travaux de la 70-ème session du conseil économique et social au niveau des ministres des finances et de l’économie des Etats arabes ont débuté, mercredi, au siège de la ligue arabe au Caire.
Au programme de cette session figurent des sujets portant sur les questions de la coopération arabe commune dans les domaines économique et social, dont la mise à exécution du programme de grande zone arabe de libre-échange qui entame sa sixième année d’application, le premier janvier prochain, avec une baisse de 60 % des taxes douanières sur les marchandises.
Les participants à cette rencontre débattront également des règles de la concurrence et du contrôle des monopoles et des recommandations du conseil des gouverneurs des banques centrales et des présidents des institutions monétaires arabes. Ils examineront aussi le discours arabe unifié qui sera prononcé par l’un des ministres des finances arabes lors de la réunion annuelle du fonds monétaire international (FMI) et de la banque mondiale ainsi que le rapport économique arabe de l’année en cours. Seront aussi examinés, plusieurs rapports élaborés par les conseils ministériels spécialisés, les commissions et les groupes de travail ainsi que la libéralisation du commerce des services. Les participants étudieront des propositions relatives à la création d’un conseil ministériel spécialisé dans les affaires religieuses et les Waqf et un conseil arabe de l’eau ainsi que l’amendement des statuts fondamentaux du conseil des ministres arabes de la communication.
Prennent part à ces travaux les délégués permanents des Etats membres, les hauts responsables, experts et représentants des fonds arabes et des organisations arabes spécialisées.
Le Maroc est représenté à cette rencontre par une délégation présidée par l’ambassadeur du royaume au Caire et représentant permanent du Maroc à la ligue. Cette délégation se compose de responsables des départements des finances, de l’économie, du tourisme, du commerce, d’industrie et de l’administration des douanes. Lors de la séance inaugurale, le ministre koweitien des finances, Youcef Hamad Al Ibrahim, dont le pays préside l’actuelle session du conseil, a appelé à l’accélération de l’exécution du programme de grande zone arabe de libre-échange, soulignant l’importance de renforcer la coopération arabe et de lier les intérêts nationaux aux intérêts arabes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *