Ville durable : L’ambitieux programme de l’Université Mohammed VI Polytechnique et Iresen

Ville durable : L’ambitieux programme de l’Université Mohammed VI Polytechnique et Iresen

La plateforme Green & Smart Building Park vise à permettre la création du premier réseau africain dédié aux technologies vertes

L’Université Mohammed VI Polytechnique et Iresen souhaitent à travers cette plateforme capitaliser sur les techniques de construction et d’architecture vertes, les réseaux intelligents et la mobilité durable en intégrant les nouvelles technologies, les énergies renouvelables, l’efficience énergétique et la digitalisation.

En tant que leaders dans le domaine de la recherche et l’innovation, l’Université Mohammed VI Polytechnique et Iresen ont développé «Green & Smart Building Park». Il s’agit d’une plateforme innovante dédiée à la recherche et développement dans le domaine des bâtiments verts, de l’efficacité énergétique et des réseaux intelligents dont le but est de créer l’écosystème dans lequel se développera la ville durable marocaine et africaine de demain grâce à l’intégration des énergies renouvelables et la digitalisation qui viendront enrichir la chaîne de valeur du secteur du bâtiment. Concrètement, cette initiative a pour but de mutualiser les moyens, fédérer les efforts des différentes institutions et acteurs locaux dans le secteur du bâtiment (centres de recherches, universités, agences de développement, PME…), encourager la recherche appliquée, l’innovation et l’incubation des startups en misant sur le capital humain du Royaume.

«Mobilisant des investissements de l’ordre de 220 millions de dirhams, l’entrée en service de cette plateforme de recherche est prévue dès fin 2019. Ce futur projet s’étendra sur 4 Ha et contiendra des bâtiments centraux incluant des laboratoires qui couvrent les domaines de la construction durable, les matériaux ainsi que les réseaux intelligents. Mais la particularité de cette infrastructure de recherche consiste en son espace extérieur de test qui regroupe une vingtaine de maisonnettes grandeur nature qui seront construites avec différents systèmes et différentes architectures permettant ainsi le transfert énergétique inter-maisonnette», expliquent les responsables. Et de poursuivre : «La plateforme Green & Smart Building Park s’inscrit dans le programme ambitieux entrepris par l’Université Mohammed VI Polytechnique et Iresen pour développer les infrastructures de recherche au service de l’innovation et la R&D afin de permettre la création du premier réseau africain dédié aux technologies vertes».

La même source explique que «les deux institutions visent ainsi la mise en place de plusieurs plateformes intégrant toute la chaine de valeur de la R&D sur des sujets prioritaires dans le domaine des énergies renouvelables et ambitionnent de mettre en réseau ces plateformes dans un groupement pour la recherche appliquée. Ces plateformes technologiques de test, de recherche et de formation ont ainsi pour but la création de synergies entre le monde socioéconomique et le monde scientifique autour de projets de R&D collaboratifs». Ainsi, l’Université Mohammed VI Polytechnique et Iresen souhaitent à travers cette plateforme capitaliser sur les techniques de construction et d’architecture vertes, les réseaux intelligents et la mobilité durable en intégrant les nouvelles technologies, les énergies renouvelables, l’efficience énergétique et la digitalisation.

«Pour mettre en évidence le statut particulier de cette plateforme dédiée à la recherche dans le domaine de l’efficacité énergétique, des bâtiments verts et des réseaux intelligents, et afin de le rendre identifiable dans sa situation urbaine, nous avons décidé de le tramer sous forme de blocs donnant l’illusion de former un modèle de petite ville, où chaque bloc peut être construit avec un matériau différent et particulier», font savoir les responsables expliquant que «le projet accueillera non seulement des chercheurs dans le domaine de l’efficacité énergétique et des réseaux intelligents, mais permettra d’offrir un exemple sur les bâtiments performants en intégrant différentes technologies qui vont améliorer les pratiques constructives dans le respect de l’environnement».

A noter enfin que l’Institut de recherche sur l’énergie solaire et les énergies nouvelles (IRESEN) est un organisme qui aide à la transition vers un système énergétique marocain plus propre. Il est reconnu comme référence nationale en recherche et test dans le secteur des énergies renouvelables. Créée en 2011, sa mission est d’apporter un soutien et une assistance à la stratégie énergétique marocaine à travers la recherche appliquée et le développement dans le domaine des énergies nouvelles ; particulièrement les bâtiments solaires et verts. De son côté, l’Université Mohammed VI Polytechnique – UM6P est une institution d’enseignement supérieur aux objectifs de projection internationale. Orienté vers le monde des affaires, elle est engagée à former des diplômés qualifiés dans le domaine du développement économique durable capables de répondre aux besoins du monde complexe dans lequel nous vivons et de devenir des entrepreneurs prospères de la nation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *