Visit Tanger, un premier chatbot à usage touristique

Visit Tanger, un premier chatbot à usage touristique

Il est accessible via Messenger (Facebook)

La ville du détroit vient de se doter d’un chatbot pour faire découvrir aux visiteurs son offre touristique et son arrière-pays. Lancé par le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA) en partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT), ce nouvel outil, baptisé Visit Tanger, est le premier en son genre au Maroc, pour le montage d’itinéraires sur mesure dans la ville du détroit. «Ce chatbot, accessible via Messenger (Facebook), permet à l’utilisateur de découvrir ce que la destination offre, à discuter de manière instantanée et recevoir des réponses à la seconde, à utiliser plus de 100 langues et à recevoir des réponses en arabe, français, anglais ou espagnol», selon un communiqué émis dernièrement par la nouvelle équipe du CRT-TTA.

Ce nouveau projet à usage touristique permet aussi aux visiteurs de découvrir les différents types de produits, à composer son programme, à se faire proposer une suite logique de points à visiter selon son point de départ (via géolocalisation automatique ou renseignée manuellement), mais aussi de les partager via e-mail. Il repose sur des techniques avancées qui annoncent la nouvelle ère de la promotion et de l’assistance au touriste.

Visit Tanger utilise des modèles probabilistes intégrés afin de classer les questions (données d’entrée) en intentions. Le bot est doté de son propre moteur de langage naturel, capable de détecter l’intention, mais aussi les dates, heures, quantité, lieux… et ne fait appel à aucun service externe, étant développé sur mesure. «Les données sont tirées via un API propre au CRT qui centralise l’ensemble des lieux et activités à intérêt touristique et qui permet de maintenir facilement l’information à jour et d’ajouter de nouveaux lieux», tient à préciser la même source.

Par le lancement de cet outil, le CRT cherche à développer son rôle dans la facilitation de l’exploration de la destination, l’encouragement au rallongement des durées de séjour et la mise en avant de l’ensemble des composantes de la chaîne de valeur qui intéressent le touriste. La deuxième phase du développement du chatbot, qui sera réalisée courant 2019, connaîtra l’exploration de l’utilisation de la vision artificielle, de l’audio-guidage, tout en continuant à travailler sur l’amélioration de l’expérience utilisateur et la généralisation sur l’ensemble de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *