Visite guidée de l’aéroport Mohammed V : Ce qu’il faut savoir sur le nouveau terminal 1 et les projets en cours

Visite guidée de l’aéroport Mohammed V : Ce qu’il faut savoir sur le nouveau terminal 1 et les projets en cours

Le terminal 1 promet une nouvelle expérience aux voyageurs. En termes d’opérationnalité, la RAM a déjà commencé à desservir certains vols depuis ce tout nouveau terminal.

Moderne et à la pointe de la technologie, il fait partie d’un programme de développement global de l’aéroport qui prévoit entre autres la construction d’un autre nouveau terminal et d’une nouvelle tour de contrôle, précise Mohamed Zouheir El Oufir, directeur général de l’Office national des aéroports (ONDA), lors d’une visite organisée pour montrer à la presse les étapes parcourues par un voyageur au sein de ce terminal. A cette occasion, le directeur de l’ONDA a apporté plusieurs précisions sur les projets en cours au niveau de l’aéroport Mohammed V et sur les particularités du terminal 1 qui a été récemment inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

L’extension du terminal 3 coûtera 6 milliards de dirhams

Le directeur général de l’Office national des aéroports a dévoilé que la construction du projet de la grande centrale démarre dans quelques jours. «C’est un projet de 224 millions de dirhams, qui mettra en place une nouvelle zone d’arrivée avec une très grande zone de transit et on rajoutera des tapis à bagages pour améliorer la qualité de livraisons bagages. Ce projet sera livré sur trois temps : 6 mois, puis 18 mois et la 3ème étape à 6 mois plus tard». «Pour ce qui est du grand projet du terminal 3, le directeur général de l’Office national des aéroports précise qu’il permettra d’atteindre 15 à 20 millions de capacités supplémentaires». «C’est un investissement de 6 milliards de dirhams qui sera réalisé dans le cadre du PPP à l’horizon 2025-2035», indique Mohamed Zouheir El Oufir lors d’une visite au terminal 1 dédiée à la presse nationale le 30 janvier 2019. A titre comparatif, le nouveau terminal 1 de l’aéroport Mohammed V, l’ONDA ajoute une capacité d’accueil de 7 millions de passagers, ce qui hisse la capacité globale de l’aéroport à 14 millions de passagers par an.

Des bornes de libre-service pour les passagers

Étendu sur une vaste superficie de 76.000 m2, on pourrait presque s’y perdre s’il n’était pas muni d’une signalétique claire et visible (pictogrammes) permettant d’orienter les passagers. Le terminal 1 dispose de 8 nouveaux postes de stationnement des avions dont 3 pour les gros porteurs et 1 poste pour l’A 380. Autre innovation majeure, on y aperçoit des bornes Libre-Service – BLS» prédisposées à l’utilisation. Celles-ci permettront aux passagers de procéder eux-mêmes à leur enregistrement et de celui de leurs bagages. Tout au long du circuit passager, des boutiques Duty Free y sont implantées répondant au concept innovant du «Walktrough» et permettant aux voyageurs de bénéficier d’un large choix d’enseignes nationales et internationales. Des trottoirs roulants, portes automatiques, escaliers mécaniques, ascenseurs sont installés pour fluidifier le cheminement des passagers. Sur ses deux niveaux, le terminal contient un salon RAM et un salon CIP «Pearl Lounge». Au niveau de la connectivité, une couverture Wifi gratuite et illimitée est assurée dans tous les espaces du terminal ainsi que des prises électriques mises à la disposition des passagers afin qu’ils puissent charger leurs téléphones ou ordinateurs portables. Dans le hall public ou encore le hall d’embarquement, des comptoirs d’information sont installés pour renseigner les passagers en cas de besoin. Pour couronner l’ensemble des services mis à la disposition des passagers, l’ONDA espère un «feed-back» des passagers sur la qualité des services (la propreté des blocs sanitaires, l’enregistrement des bagages, l’offre commerciale proposée par les boutiques ou les points de restauration) via des bornes de satisfaction «Happy or not» installées.

Surveillance et contrôle à la pointe de la technologie

Sur le terminal 1, pas moins de 680 caméras ont été ajoutées en plus des 1.000 caméras dont dispose l’aéroport, soit un total de plus de 1.500 caméras tout type. Ainsi, l’ensemble des zones de traitement des bagages est couvert par les caméras évitant la perte des bagages. En matière d’innovations, on peut dire que le terminal 1 dispose d’équipements hautement performants, à l’exemple du «Body Scan» qui permet d’effectuer une fouille virtuelle du corps du passager. Il est à ondes millimétriques et détecte toute matière solide ou liquide dissimulés à la surface du corps. Cette technologie évite le désagrément des palpations corporelles et réduit la durée du contrôle de sécurité. Le système de contrôle se renforce avec des équipements de détection de traces d’explosifs et des stupéfiants et des équipements de détection des explosifs liquides. Par ailleurs, des équipements «bag-drop» automatiques permettront aux passagers d’enregistrer eux-mêmes leurs bagages et d’éditer de surcroît le tag bagage. Au total 52 comptoirs d’enregistrement additionnels. Ce qui permet au passager de s’enregistrer de manière autonome dans une durée qui ne dépasse pas 15 minutes afin de gagner du temps et aller directement à l’embarquement.

Le système de tri automatique des bagages est équipé des systèmes d’inspection et de détection automatique d’explosifs dernière génération avec une capacité de plus de 5.000 bagages par heure. Le suivi des bagages est assuré par le «BRS» (Baggage Reconciliation System) depuis l’enregistrement et les tapis à bagages jusqu’au container et au point de chargement à bord de l’avion. En termes d’économie d’énergie, le terminal répond à un système durable de gestion d’éclairage, avec l’utilisation des lampes LED, compatible avec les systèmes domotiques de l’aéroport (gestion technique centralisée). Ainsi, il permet de réduire de 60 à 90 % de consommation d’énergie par rapport au système d’éclairage conventionnel. Pour les personnes de mobilité réduite, l’ONDA a mis à leur disposition des rampes d’accès, des trottoirs roulants, des comptoirs et des sanitaires adaptés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *