Vivendi : hausse des ventes au 4ème trimestre

Vivendi a publié des ventes en hausse de 1,2% pour le quatrième trimestre, grâce à sa  division jeux vidéo et à sa filiale Maroc Telecom.
La croissance des jeux et les résultats de Maroc Telecom ont permis de compenser les reculs enregistrés par Universal  Music Group et surtout par la filiale mobile française SFR, qui a souffert de l’impact des baisses de tarifs imposées  par le régulateur français au cours de l’exercice. Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre s’est élevé à 5.545 millions d’euros, contre 5.479 millions un an  plus tôt. Sur l’ensemble de 2006, il affiche une progression de 2,9%, à 20.044 millions d’euros, contre 20.100 millions  attendus par les analystes interrogés par Reuters.
Sur une base comparable, à périmètre et taux de change constant, la hausse des ventes a été de 3,3% en 2006  et de 2,6% sur le seul quatrième trimestre. En Bourse, le titre Vivendi cède 1,92% à 31,64 euros alors que l’indice DJ Stoxx des groupe de  médias européens perd au même moment 0,8%. Avec une hausse de près de 9% depuis le début de l’année, l’action  Vivendi surperformait jusqu’ici de près de quatre points l’indice sectoriel. «Il y a une légère déception, plutôt du côté de SFR», observe un analyste parisien. «Les chiffres absolus sont  un peu en dessous du consensus, mais les croissances organiques sont proches des attentes, la différence provenant  d’effets de changes et de périmètre plus négatif que prévu», observe une analyste. Cette dernière ajoute que la parution surprise des chiffres au Balo, alors que la publication était prévue après  Bourse, n’a pas été du goût des intervenants d’où une baisse de l’action un peu excessive à ses yeux .

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *