Vivendi Universal, la vague des critiques continue

Pour certains c’est une affaire qui choque. Pour d’autres, c’est un mauvais film hollywoodien et qui en plus finit très mal. L’allusion est faite à l’affaire de Vivendi Universal et à la «démission» de son PDG, Jean Marie Messier.
Invité de la chaîne RTL, Laurent Fabius, ancien ministre français de l’économie n’a pas pu retenir son irritation devant ses caméras. « Quand vous voyez les différences de traitement, d’un côté, des dirigeants qui ont quand même failli, c’est un échec stratégique lamentable, et, d’autre part, le traitement des salariés et des actionnaires, c’est extrêmement choquant », a-t-il lancé. Et de poursuivre, «trois grands chocs émergent dans cette affaire».
Dans son exposition des faits, il fait référence à un groupe magnifique qui risque d’être démantelé avec des conséquences extrêmement lourdes pour les salariés et les actionnaires en raison de défaillances stratégiques et de beaucoup d’arrogance. Et de deux, l’énorme divergence dans les traitements des uns et des autres.
L’image de la France et de la réalité économique française désastreuse, qui va avoir des répercussions économiques fait partie intégrante de son analyse de la situation. Les critiques à l’encontre de Vivendi continuent à foisonner à un moment où Jean-René Fourtou est nommé comme nouveau patron de Vivendi Universal. Le conseil d’administration extraordinaire réuni mercredi a fini par d’un côté valider la démission de Jean-Marie Messier, alors que le géant français des médias traverse une crise boursière et financière sans précédent et d’un autre décider de son successeur.
Dans sa première déclaration, le nouveau PDG a lancé avoir constater l’existence d’une «crise de liquidités à court terme» au sein du groupe français de médias et de communication, mais se dit « convaincu » de trouver rapidement des remèdes. Jusqu’alors vice-président du conseil de surveillance du groupe pharmaceutique franco-allemand Aventis, Fourtou, 63 ans, a été désigné à l’unanimité par les administrateurs, réunis au siège parisien de VU, près des Champs-Elysées, a annoncé le groupe dans un communiqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *