Wafa Assurance affiche un résultat net en hausse de 92,6%

Bon départ pour Wafa Assurance avec son nouveau président-directeur général. Devant un parterre d’analystes financiers et de journalistes, Mohamed Ramses Arroub a présenté, vendredi 7 mars, à Casablanca, les résultats annuels de cette compagnie d’assurance. Marquant une hausse de 92,6%, le résultat net de Wafa Assurance a atteint 604 millions de dirhams en 2007. Sur la même lancée, les fonds propres ont progressé de 43,8% pour s’établir à 1,569 milliard de dirhams. Quant aux primes émises, elles ont enregistré une hausse de 47,6 % atteignant ainsi 3,528 milliards de dirhams.  Au mois de juin 2007, la part de marché de Wafa Assurance a gagné deux points pour s’établir à 18,7%.
« Chaque seconde, nous enregistrons une épargne de 200 dirhams », annonce M. Arroub qui  a présenté son analyse de l’évolution du secteur des assurances au Maroc. Il a parlé de trois périodes pour ce domaine.  La première date d’avant les années 1990 où le marché de l’assurance a été marqué par une forte présence de l’automobile. « C’était une période où les compagnies perdaient de l’argent. En fait, la branche a été non équilibrée avec des taux élevés », ajoute-t-il. Pour la deuxième période, de 1990 à 2009, les compagnies d’assurance ont commencé à gagner de l’argent. « Nous avons ainsi assisté à une application des barèmes par les juges et par conséquent à un gain dans l’automobile et une baisse des taux d’intérêt », précise le président-directeur général de Wafa Assurance.
« Aujourd’hui, l’automobile est redevenue un produit fondamental. Les clients s’attendent à de rapides règlements de sinistres », note-t-il. La troisième période devrait commencer en 2010 avec le développement du segment vie. « Les produits vie devraient croître suite à cette clarification stratégique que connaît le secteur. Les couples assurance-banque sont aujourd’hui formés. À partir de 2010, le chiffre d’affaires de la vie aura plus d’importance dans le chiffre d’affaires total de la compagnie. Et ce à travers les produits les plus fidélisant : l’immobilier et la retraite », explique-t-il. En Europe, la branche vie représente près de 70% du chiffre d’affaires. Pour Wafa Assurance, cette branche a réalisé près de 35% du chiffre d’affaires total. En effet, en 2007, le résultat technique vie n’a pas bougé par rapport à 2006, pour s’établir à 70 millions de dirhams. Par contre, pour le résultat technique non vie, il a affiché une performance de 48% à 635 millions de dirhams. 
Au cours de l’exercice précédent, cette compagnie a procédé à la matérialisation de ses synergies avec le réseau Attijariwafa bank et au lancement de la plate-forme
« Wafaoto Services ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *