Wafa Assurance réalise un chiffre d’affaires de 4,29 milliards DH

Wafa Assurance réalise un chiffre d’affaires de 4,29 milliards DH

Wafa Assurance a arrêté ses comptes annuels tout en maintenant, la croissance de son activité durant l’année précédente. Présidée par Mohamed Ramses Aroub, président-directeur général de Wafa Assurance, la séance d’annonce des résultats, tenue lundi 22 février 2010 à Casablanca, a mis en relief les réalisations positives qui ont marqué l’exercice 2009 de la compagnie.
Une année durant laquelle elle a accru son chiffre d’affaires de 3,5% en atteignant un montant global de 4298 millions DH. Une hausse significative corrélée essentiellement à l’activité «Non-vie». «L’activité «Non-vie» dont les primes émises marquent une hausse de 15,4% sur l’exercice et s’établissent à 1717 millions DH », explique Taoufik Benjelloun, directeur général adjoint en charge du pôle finances. Cette performance enregistrée par l’activité «Non-vie» est affrontée à une baisse du chiffre d’affaires «vie». Selon les responsables, ce chiffre ressort à un montant de 2581 millions DH. «Cette légère régression vient de la volonté de la compagnie qui tend à privilégier la collecte de l’épargne investie à long terme», explique M. Benjelloun. D’une autre part, la croissance de l’exercice 2009 de la compagnie est soutenue par les plus-values enregistrées. Au premier abord, les résultats techniques «Non-vie» ont atteint les 933,4 millions DH, soit une hausse de 340,2 millions DH par rapport à l’année 2008. «Cette progression découle de l’amélioration de la marge opérationnelle ainsi que la progression du résultat des placements consécutifs à la cession au groupe Crédit Agricole de 24% du Crédit du Maroc», souligne Taoufik Benjelloun. Et de poursuivre que «l’amélioration de la marge opérationnelle de 137,2 millions DH est absorbée à hauteur de 111,7 millions de DH par la provision pour fluctuation de sinistralité». De même, le résultat net a enregistré une progression de 44,9% et s’est établi, en 2009, à 677,2 millions DH contre 467,5 millions de dirhams en 2008. Retraité de la quote-part de plus-values à caractère exceptionnel, le résultat net ressortirait, selon les responsables, à une hausse de 6,8%, ce qui équivaudrait à une somme de 500 millions DH. Parallèlement, les fonds propres de la compagnie, avant distribution de dividendes, se sont renforcés à 2416,3 millions de dirhams en croissance de 27,4 % pour un total bilan de 20.279,7 millions DH. Cependant, le résultat technique «vie» a enregistré un repli, chutant de 169,5 millions DH en 2008 à 55,4 millions DH en 2009. En commentant ce résultat, les responsables ont soutenu unanimement que ce recul des résultats techniques «vie» tient principalement «à la non-réalisation des plus-values afin de renforcer les plus-values latentes».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *