Wafa Assurance : Un chiffre d’affaires en hausse de 4% en 2018

Wafa Assurance : Un chiffre d’affaires  en hausse de 4% en 2018

Après la publication d’un profit warning, il y a quelques jours, Wafa Assurance livre le détail de ses résultats financiers au titre de l’exercice 2018.

La compagnie d’assurances a vu son chiffre d’affaires s’améliorer. Il s’est inscrit en hausse de 4%» par rapport à l’exercice passé pour s’établir à 8,37 milliards de dirhams. En effet, la croissance de l’activité de Wafa Assurance est portée par la branche vie ayant affiché une bonne dynamique que cela soit en termes d’épargne ou en prévoyance. La compagnie dévoile, à cet effet, un chiffre d’affaires vie de l’ordre de 4,68 milliards de dirhams en amélioration de 5,7% comparé à l’exercice précédent. S’agissant de la croissance de l’activité non-vie, Wafa Assurance indique qu’elle a été atténuée par un effort d’assainissement du portefeuille. Elle a ainsi progressé de 1,9%» pour se situer à fin 2018 autour de 3,68 milliards de dirhams.

La branche non-vie a, en revanche, eu un impact négatif sur le résultat net. A cet égard, le résultat non-vie a affiché un net repli. Il s’est inscrit en baisse de 54,2%». Il se veut bénéficiaire de 360 millions de dirhams, impacté, d’après Wafa Assurance, par l’augmentation de la charge de sinistre nette de réassurance issue principalement de l’automobile et de sinistres de pointe. En vie, le résultat ressort au vert. Il affiche en effet une croissance de 11,3%, soit 326 millions de dirhams générés à fin 2018. «Un bon résultat tiré par les bonnes performances en prévoyance», peut-on relever de la compagnie. A cet égard, Wafa Assurance indique que tenant compte de l’amélioration du résultat non technique de 45 millions de dirhams, le résultat net de la compagnie s’est inscrit en baisse de 25,8% s’établissant au titre de l’exercice 2018 autour de 608 millions de dirhams. Il procure, par ailleurs, une rentabilité des capitaux propres (ROE) solide évaluée à 11,8%».

En ce qui concerne les fonds propres, ils ressortent à 5,76 milliards de dirhams. Elles se sont ainsi appréciées de 3,4% par rapport à l’exercice passé. Au vu des résultats enregistrés et des perspectives qu’offre l’entreprise, le conseil d’administration qui s’est réuni lundi sous la présidence de Ramses Arroub, a décidé de proposer à l’assemblée générale ordinaire, convoquée pour le 29 avril 2019, la distribution au titre de l’exercice 2018 d’un dividende stable de 120 dirhams par action.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *