Wafasalaf veut créer des agences «light»

Wafasalaf veut créer des agences «light»

Wafasalaf vient de souffler sa 20ème bougie. «Cela fait maintenant 20 ans que nous sommes au service du consommateur. Wafasalaf fête son anniversaire en tant que numéro 1 du crédit à la consommation», a annoncé Laila Mamou Beqqali, présidente du directoire de Wafasalaf, lors d’une conférence de presse tenue le mercredi 13 juin 2007 à Casablanca.
À cette occasion, le management de cette société de crédit est revenu sur les principales réalisations de Wafasalaf.
«La production globale annuelle a enregistré une progression de 38 % par rapport à l’exercice précédent en passant de 4.506 millions de dirhams à 6.234 millions de dirhams en 2006, soit une progression de plus de 1.728 millions de dirhams», précise-t-on.
Cette augmentation a été réalisée grâce aux prêts non affectés qui ont enregistré une croissance de 20,72 % avec 2.999 millions de dirhams. «L’excellente performance de la LOA a contribué à ce résultat avec une croissance de 61 % par rapport à l’exercice précédent pour s’élever à 941 millions de dirhams», ajoute-t-on.
Créée en 1987, Wafasalaf a été la première société de crédit à lancer un prêt à la carte en 1992.
«Nous sommes également la première société à avoir utilisé les premiers outils de scoring en 1994. Deux années après, nous avons réalisé une interconnexion de toutes les agences avec le site central, ce qui a permis de réduire les délais d’octroi de prêt de moins d’une heure», selon Mme Mamou Beqqali. 
L’année 2003 a été marquée par le rachat du groupe Wafabank par la Banque commerciale du Maroc pour donner naissance à Attijariwafa bank.
Adossée à un «champion national», Wafasalaf bénéficie d’une assise financière solide. La stratégie de développement de cette société accorde une place importante à la proximité. Il est question désormais de créer des agences «light» dans les quartiers périphériques de l’ensemble des villes du Royaume. 
Pour développer davantage le crédit à la consommation, Wafasalaf a signé une convention avec Acima pour le lancement d’un crédit amortissable et d’une carte privative. Avec Mobilia, cette société a développé une carte baptisée «Mazeed» pour un crédit revolving. De nouvelles enseignes viennent de signer des accords de partenariat avec cette société pour les accompagner pour le développement de leurs activités. Il s’agit notamment de Layalits en ameublement et de la marque Aviva pour les cuisines. Pour cet exercice, celle filiale d’Attijariwafa bank tient à maintenir sa place dans le marché (Voir graphiques). «Wafasalaf maintiendra le cap qu’il s’est fixé : réaliser des performances au meilleur niveau en termes de croissance et de rentabilité, tout en inscrivant l’expansion de ses activités dans une démarche d’acteur responsable», a conclu Mme Mamou Beqqali.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *