Wall Street anticipe la reprise

Mercredi dernier, les valeurs américaines ont terminé en nette hausse. Ce sont les derniers indicateurs parus et qui confortent les investisseurs dans leurs anticipations de reprise économique.
Le baromètre des gérants de fonds a terminé à son plus haut niveau depuis le 7 janvier. Quant à l’indice composite du Nasdaq, il s’est apprécié de 24,10 points ou 1,29% à 1.890,39. C’est la première fois depuis début novembre que le composite affiche quatre séances de hausse consécutives.
Le seuil à partir duquel les prises de bénéfices risquent de se produire est maintenant fixé à 10.625 points pour le Dow et à 1.900 pour le Nasdaq composite, selon la société Schaeffersresearch.com. «Le marché continue à se nourir des chiffres économiques », commente Michael Palazzi, co-responsable des transactions chez Cibc world markets qui confirme, avec d’autres, que les gérants de fonds investissent actuellement en actions.
«Nous achetons activement des actions aujourd’hui et nous avons aussi acheté hier et le jour d’avant», affirme Seth Tobias, qui supervise 500 millions de dollars investis dans des fonds spéculatifs pour Circle & Partners. Les statistiques récentes ont en effet montré une amélioration de l’économie. Dernière en date : les commandes de biens manufacturés qui ont augmenté de 1,6% en janvier, soutenues par la demande d’ordinateurs, de composants électroniques et d’équipements dans le domaine des transports. Les analystes n’avaient pas espéré tout à fait autant : ils tablaient sur une progression de 1,5%.
Cette évolution favorable a été par la suite confirmée par le livre beige de la réserve fédérale qui a indiqué que l’économie américaine avait montré des signes de sortie de la récession au cours des deux premiers mois de l’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *