Zam Zam Sofitel : Affaire de spiritualité

Zam Zam Sofitel : Affaire de spiritualité

En attendant la livraison de son espace d’affaires, prévu par l’ambitieux projet Casa City Center, le groupe Accor a trouvé, le 13 juillet, refuge au sein de la résidence du consul de France à Casablanca. Une conférence de presse marquant la clôture de l’opération de promotion autour du fabuleux projet Sofitel Zam Zam Grandes Suites à la Mecque a été tenue. Elle fut l’œuvre conjointe d’Accor Maroc et Accor Arabie saoudite.  Accor a annoncé l’ouverture officielle du Zam Zam Sofitel pour septembre 2006.
Après un appel d’offres international, Accor a été retenu par le groupe Munshaat, un important investisseur koweïtien, pour exploiter le plus grand et le plus luxueux hôtel du Moyen-Orient et d’Afrique, situé à
La Mecque en Arabie Saoudite.
Actuellement en construction, le Zam Zam Sofitel Grandes Suites, établissement 5*, représente un budget total de 600 millions de USD. D’une capacité de 1 240 suites, le Zam Zam Sofitel Grandes Suites fait partie du prestigieux complexe Al Beit Towers. Il s’étend sur un terrain de 91 000 m2 appartenant à la fondation du Roi Abdulaziz dédié aux deux Saintes Mosquées, à 100 mètres de la Ka’aba.
Avec ses 34 étages, le projet bénéficiera d’une vue directe et panoramique sur les esplanades du Haram.Sans précédent dans le Golfe Persique, ce complexe hôtelier comprendra un espace de congrès, une galerie marchande et un étage de restaurants pouvant recevoir jusqu’à 5 000 convives. Une grande partie des suites – plus de 1000 sur 1240 – sera commercialisée selon un principe proche du temps partagé (time share). Accor gèrera l’ensemble des services hôteliers de l’établissement. L’hôtel qui pourra accueillir près de 6000 clients, emploiera 1500 personnes, dont une majorité de Saoudiens. «La clôture du projet marque surtout la pérennité de l’engagement du groupe dans la région.  Sa philosophie de partage des savoir-faire et la notoriété de l’enseigne Sofitel ont joué en faveur d’Accor dans le choix des investisseurs», indique Abderahman Belgat, directeur d’Accor Arabie Saoudite.
C’est aussi, selon Marc Thepot, directeur d’Accor Maroc, un exemple des synergies Accor inter-pays. De fait, un partenariat a été signé entre Accor Maroc et Accor Arabie Saoudite. Il a pour objectif la promotion auprès des professionnels marocains du projet Zam Zam Sofitel.
Ce fut aussi l’occasion pour les deux dirigeants d’annoncer l’ouverture par Accor de trois écoles hôtelières à Jeddah, Riyad et Al Khobar ainsi que la formation de 10.000 jeunes Saoudiens à l’horizon 2015.  Accor s’est aussi fixé comme objectif, la promotion de la destination Maroc auprès des touristes saoudiens. En 2004, ces derniers ont réalisé 150.000 nuitées –essentiellement sur Agadir, sur les 450.000 nuitées de l’ensemble du marché arabe. Un road-show, organisé du 6 au 11 juin dernier par Accor Arabie Saoudite et Maroc, Royal Air Maroc et Bounty Tours à l’attention des 10 plus importants TO saoudiens, a permis de communiquer sur les offres des Sofitel d’Agadir et Marrakech. Plus de 6 millions de Saoudiens voyagent à l’étranger et leurs dépenses sont estimées à 14 milliards de dollars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *