Zapatero chez l’UIC: L’entreprise est le garant d’un tissu social uni

Zapatero chez l’UIC: L’entreprise est le garant d’un tissu social uni

«L’entreprise ne doit pas uniquement gagner de l’argent ou vendre des produits. Elle est aussi le garant d’un tissu social uni et rassemblé autour de valeurs communes». Ces propos judicieux ont récemment émané de José Luis Rodriguez Zapatero qui a pris part à une conférence initiée par l’université internationale de Casablanca (UIC).

A cette occasion, l’ancien chef du gouvernement espagnol, qui participait à cet événement organisé sous le thème «L’éducation pour la paix et l’alliance des civilisations», a déclaré «primordiale» la mission des entreprises, espagnoles et marocaines, en faveur d’un climat de tolérance, de partage et de mixité. A propos de l’impact de l’éducation sur la paix, M. Zapatero a conduit l’exemple de l’expérience de son pays.

«La paix est l’ambition la plus belle des êtres humains. Sans paix, il n’y a pas de coexistence possible. C’est pourquoi, après l’attentat qui a frappé l’Espagne en mars 2004, j’ai proposé de mettre en place le projet d’une Alliance des civilisations, qui est devenue la première institution des Nations Unies dont la mission est d’encourager le dialogue entre tous les peuples, notamment les pays arabes et musulmans», a-t-il indiqué pour exprimer son engagement résolu et ferme en faveur de la paix.

M. Zapatero a également mis l’accent sur l’importance essentielle de l’éducation dans la mise en place d’une paix durable. Il a rappelé dans ce sens : «Dix ans après l’adoption de l’Alliance, 27 pays se sont dotés d’un plan en faveur de la paix et de l’éducation. L’Espagne a été le premier à le faire en adoptant dès 2005 un ambitieux programme illustré par l’intégration, à tous les niveaux du système éducatif espagnol, du rôle et de la promotion des valeurs de paix, de non-violence et de respect».

Outre l’ancien chef du gouvernement espagnol, la rencontre a compté, entre autres, le président du groupe Laureate International Universities pour l’Europe et la région  MENA, parmi ses intervenants. Selon Miguel Carmelo, «le groupe Laureate est le premier réseau mondial d’universités privées avec plus d’un million d’étudiants dans une trentaine de pays. L’UIC en est le premier membre africain».

A propos de ce groupe, M. Zapatero, qui se sent au Maroc comme chez lui, a indiqué : «Je connais la trajectoire de Laureate, son prestige et son implantation dans le monde. J’apprécie grandement le climat dans lequel les enseignants et les étudiants travaillent au sein de ce réseau, et notamment ici à l’UIC. Votre ouverture répond aux engagements de l’Alliance des civilisations: vivre ensemble, apprécier les différences, faire preuve de civisme et de citoyenneté. Vous êtes un véhicule de transmission des valeurs de paix».  

Par l’occasion, l’ancien chef du gouvernement n’a pas manqué de louer le rôle clé du Maroc dans l’Alliance des civilisations. «Sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc est intégré depuis des années dans la concrétisation de ce projet. C’est un pays clé pour la sécurité en Afrique du Nord, un allié stratégique de l’UE et un ami de l’Espagne», a-t-il estimé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *