Zone euro : les services au ralenti et l’industrie va mieux

Zone euro : les services au ralenti et l’industrie va mieux

Le secteur des services de la zone euro aura connu en janvier une croissance plus modérée que prévu tandis que celle de l’industrie aura été la plus forte depuis près de deux ans, montrent les enquêtes Markit qui soulignent le rythme heurté de la reprise économique. L’estimation flash de l’indice PMI Markit des services, le secteur le plus important de la région, est tombé à 52,3 après le plus haut de 25 mois atteint en décembre à 53,6. «On a l’impression que l’économie perd de son élan alors que les taux de croissance sont déjà assez faibles», a commenté Luigi Speranza de BNP Paribas. Certains analystes estiment que le ralentissement de l’activité des services pourrait n’être que ponctuel car il est dû à la vague de froid et de neige qui a touché de nombreux pays ces dernières semaines. Mais ils n’en restent pas moins préoccupés par la fragilité apparente de la reprise. L’économie des 16 pays utilisant l’euro a renoué avec la croissance l’an dernier, son Produit intérieur brut (PIB) augmentant de 0,4% au troisième trimestre après cinq trimestres consécutifs de contraction. Janvier marque le cinquième mois consécutif durant lequel l’indice PMI des services dépasse la barre de 50 qui sépare expansion et contraction d’activité. Mais il n’a pas pour autant atteint le consensus des estimations d’économistes, qui le donnait à 53,9. Markit précise que le chiffre de janvier correspond à la moyenne du quatrième trimestre 2009 – le meilleur trimestre depuis deux ans – et qu’il augure d’une croissance de 0,4% du PIB.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *