février 24, 2017

Zone industrielle dans la région de Casablanca-Settat: Success Park pour assurer l’attractivité de Lakhiayta

Zone industrielle dans la région de Casablanca-Settat: Success Park pour assurer l’attractivité de Lakhiayta

Pour dynamiser l’activité économique dans la ville nouvelle de Lakhiayta qui est en pleine expansion, Al Omrane vient de présenter à la presse la zone Success Park.

Abdelhanine Belmahi Directeur général d’Al Omrane Lakhiayta.
Abdelhanine Belmahi, directeur général d’Al Omrane Lakhiayta.

Faisant partie du pôle urbain et industriel «Omrane Sahel», et située au sud-ouest de la municipalité Had Soualem, la zone Success Park réservée aux activités industrielles s’étale sur deux tranches.

Elle a été projetée en vue de répondre à la forte demande de la zone industrielle dans la région de Casablanca-Settat et améliorer ainsi le niveau de vie de la population par la création de nouveaux emplois dans des secteurs comme l’agroalimentaire, bâtiment, les nouvelles technologies, les produits chimiques, la métallurgie et le textile. Les travaux d’équipement de la tranche 1, 2, 3 et 6 d’infrastructure sont actuellement achevés.

Avec un emplacement géographique favorable qui facilite un accès direct à la route nationale 1 et l’autoroute A5 (Casa et El Jadida) avec également une proximité de l’aéroport Mohammed V (30 km), le port de Casablanca (30 km), et celui de Jorf Lasfar (70 km). Egalement un pôle greffé à un centre existant, celui de Had Soualem, Success Park est aménagée sur une superficie de 68 ha avec 165 lots d’activité d’industrie dont les tranches 2 et 3 avec 86 lots entre 811 m2 et 5.296 m2 sont en cours d’attribution.

Alors que les tranches 4 et 5 avec 72 lots sont entre 890 m2 et 5.769m2. «La première dénommée «troisième tranche» est d’une superficie totale de 10 ha dont 5 lots attribués et 6 faisant partie de l’AMI en cours, d’une superficie de 5.000 à 7.589 m2. Alors que la deuxième dénommée «quatrième tranche» est d’une superficie totale de 45 ha dont 36 lots attribués sur 158», indique Abdelhanine Belmahi, directeur général d’Al Omrane Lakhiayta. Concernant la 4ème tranche du pôle urbain et industriel «Omrane Sahel», elle comprend une zone réservée aux activités industrielles ainsi qu’une zone de services s’étalant sur une superficie globale de 8 ha composée d’une zone de service qui contient 32 lots allant de 1.470 m2 à 11.660 m2 en cours d’attribution.

Cette zone est réservée exclusivement aux congrès, une aire commerciale, complexe hôtelier et installation de sièges et bureaux d’entreprises. Par ailleurs, les travaux d’équipement d’infrastructure sont actuellement achevés ; cette zone sera dotée d’un réseau d’assainissement de type séparatif, de réseaux électrique, téléphonique et d’adduction d’eau potable entièrement enterrés. Les activités industrielles de 2ème et 3ème catégories y sont autorisées avec une possibilité de 14 m de hauteur. Elles constituent en fait le 1er noyau des zones d’activités prévues dans le plan d’aménagement qui se déploient sur plus de 150 ha. Il est à mentionner que la superficie des lots varie de 800 à 5.000 m2 avec un prix d’acquisition de près de 800 DH le m2 pour développer des activités propres sur le plan écologique.

Pour rappel, Al Omrane livre des villas semi-finies à 1 MDH, des lots de terrain à partir de 1.600 DH/m2 et des logements sociaux à 250.000 et 140.000 DH. Les équipements publics accompagnent la cadence : une école primaire et un collège déjà opérationnels et des dédoublements de voies réalisés pour faciliter l’accès au nouveau pôle, a mentionné le directeur de réalisation à Al Omrane Lakhiayta, lors d’une petite tournée pilotée par M. Belmahi dans les artères de la nouvelle ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *