Zone nord-Grenade: Un 1er bureau à Tétouan pour promouvoir les relations commerciales

Zone nord-Grenade: Un 1er bureau à Tétouan pour promouvoir les relations commerciales

La Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima continue de multiplier les partenariats en Andalousie (sud de  l’Espagne).  

C’est dans ce contexte qu’une série de bureaux va être créée au nord du Maroc en vue de promouvoir les relations commerciales avec Grenade. Les deux parties marocaine et espagnole ont jeté leur dévolu sur la Colombe blanche pour accueillir la première structure dont l’ouverture officielle des locaux s’est déroulée en présence notamment des représentants de Grenade et la CCIS de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ainsi que l’Association internationale de Grenade et celle des femmes entrepreneurs de la même ville espagnole. Cette initiative vise à «permettre aux acteurs économiques marocains et espagnols de s’ouvrir, de plus en plus, l’un sur l’autre, de faciliter et soutenir les canaux de coopération économique et les relations commerciales et encourager les flux d’investissement entre le nord du Maroc et le sud de l’Espagne», affirme un communiqué émis dernièrement par la CCIS de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

La même source poursuit que la mise en service de ce nouveau bureau va, en plus de l’ouverture de la région du nord sur les partenaires économiques espagnols, contribuer au développement régional en conformité avec le projet de régionalisation avancée adopté par le Maroc. Cette initiative permet, de même, «aux hommes d’affaires au sud de l’Espagne de découvrir les potentialités et les avantages accordés à l’investissement dans la région du nord et de leur permettre l’échange d’expertises et  d’expériences dans leurs domaines de spécialité respectifs», selon le même communiqué, faisant remarquer que ce genre de projet – qui sera généralisé à l’ensemble de la région du nord – permet, en plus de la réalisation de plusieurs partenariats et projets avec les acteurs professionnels espagnols, de «garantir l’équilibre économique entre les différentes provinces de la région».

Il est à noter que la région du nord est liée au sud de l’Espagne par d’importants accords de partenariats, depuis plusieurs années et avant la récente intégration de la province rifaine d’Al Hoceima (dans le cadre de la régionalisation avancée au Maroc), et ce dans les différents domaines tels que l’environnement, le développement technologique, la formation, l’emploi, l’éducation et l’enseignement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *