Zurich Assurances Maroc revendique une part de marché de 6,2%

Zurich Assurances Maroc revendique une part de marché de 6,2%

L’année 2012 a été marquée par une consolidation de la croissance de l’activité de Zurich Assurances Maroc. C’est ce qu’affirment les chiffres dévoilés lors  d’une conférence de presse tenue par la compagnie vendredi 29 mars 2013 et qui font état d’une augmentation du montant des primes brutes émises qui ont atteint les 1,081 milliard DH. Sans faire l’exception sur les tendances actuelles du marché, le résultat net après impôt du groupe aurait, quant à lui, chuté de 24,4%.
Pour ses activités pour l’année 2012, Zurich Assurances Maroc a connu une consolidation de croissance. Selon la compagnie, le montant des primes brutes émises aurait atteint 1,081 milliard DH se traduisant ainsi par une progression de 3% de son chiffre d’affaires. Dans cette évolution, c’est surtout le segment des particuliers qui a continué à se développer de manière accélérée contrairement à celui des entreprises sur lequel les primes brutes encaissées ont mécaniquement diminué. Selon Frédéric Louat, administrateur directeur général de Zurich Assurances Maroc, «ceci revient au fait que plusieurs polices non-récurrentes liées à des grands projets d’infrastructure avaient été conclues en 2011 et ne se soient pas reproduites en 2012».
En revanche, à comparer avec l’année précédente,  le résultat net après impôt a connu une baisse de 24,4% en affichant 101 MDH en 2012. Si l’on se base sur les explications fournies par Frédéric Louat, ce repli revient essentiellement à une augmentation des frais de fonctionnement et les investissements dans lesquels Zurich Assurances Maroc s’est engagée en 2012. Ceci dit, et malgré ce repli, Zurich Assurances Maroc continue à consolider sa position sur le marché. Sur l’assurance non-vie et détient actuellement 6,2% du marché. «Zurich est très bien positionnée. En maintenant une stricte discipline de souscription et des approches prudentes en termes de réserves et de placement, nous le seront encore plus pour affronter l’avenir», note, non sans confiance, le directeur général de la compagnie.
Dans ce même sens, concernant la profitabilité, le marché de l’assurance au Maroc dans son ensemble a constaté  une augmentation de la sinistralité de l’assurance automobile en 2012. Zurich Assurances Maroc a maintenu, en termes de provisionnement, une même approche prudente. «Les réserves ont été maintenues à un niveau confortable qui permettra de faire face sereinement aux incertitudes concernant les évolutions futures de la sinistralité», lit-on sur un communiqué. En termes de placements financiers, cette approche a conduit la compagnie à effectuer des investissements en actions dans une proportion sensiblement inférieure à son marché. Dans le contexte actuel de morosité du marché boursier, cette approche fait que la compagnie subit moins que d’autres l’impact de la Bourse, même si les revenus d’investissement sont impactés par le repli des marchés obligataires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *