Absurde

Absurde

La dernière séance plénière marquant la fin de la session printanière du Parlement n’a pas été de tout repos pour le ministre chargé des relations avec le Parlement.

Et pour cause, les relations entre le Parlement et le ministre ont atteint un degré de détérioration sans précédent. Le projet de loi organique sur les commissions d’enquête est la goutte qui a fait déborder le vase, puisque le ministre Choubani s’est engagé à élaborer le projet de loi avec les parlementaires avant que le gouvernement ne dépose son propre projet, déclenchant l’ire de l’opposition et de la majorité.

Le groupe parlementaire du PJD a non seulement pris ses distances avec le ministre issu du même parti mais le président du groupe l’a fortement critiqué publiquement. Avec ce nouvel incident, c’est la majorité elle-même ou du moins ce qui en reste après le retrait de l’Istiqlal qui prend un nouveau coup dur.

On a l’impression d’assister au même feuilleton monotone sur une majorité victime de ses propres membres, sinon comment expliquer que le gouvernement adopte une posture et les groupes parlementaires des partis le composant adoptent une autre tout à fait différente.

Cette cacophonie est en train de virer à l’absurde.   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *