Amendements

Amendements

En dépit de leurs divergences, les partis de la majorité ont réussi à faire des amendements communs sur le projet de loi de Finances 2014. Bien évidemment, le contraire aurait étonné. Du côté de l’opposition, le parti de l’Istiqlal et l’USFP semblent rater une occasion pour renforcer leur projet de partenariat pour une opposition plus forte.

Car au moment où les dirigeants des deux formations annoncent partout une coopération plus accrue,  notamment au Parlement, voilà que les deux partis décident étonnamment de présenter chacun des amendements distincts. C’est un choix tout à fait souverain de la part des deux forces d’opposition.

Cela dit, il aurait été mille fois mieux d’avoir affaire à des amendements communs pour toute l’opposition qui aurait alors pu défendre mieux ses propositions et pourquoi pas avoir plus de chances d’introduire un plus grand nombre de ces amendements au texte final.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *