Autoroute du développement

Autoroute du développement

Le lancement hier par SM le Roi Mohammed VI des travaux de réalisation de l’autoroute Safi-El Jadida sur 143 km démontre bien que le Royaume est décidé à rattraper un certain retard dans le renforcement de son réseau autoroutier, même si le pays a effectué des pas de géant durant la dernière décennie au point qu’il peut se targuer d’être l’un des quelques pays dans la région à détenir un réseau autoroutier qui dépasse les 1.000 km. Bien évidemment les retombées économiques de ce nouveau projet d’envergure seront considérables pour la région de Doukkala-Abda. Un projet ambitieux qui vise à connecter la ville de Safi, chef-lieu de la région, au réseau autoroutier national dans le but notamment de soutenir le rythme du développement économique de la ville, renforcer la compétitivité et l’attractivité économique de la province et faciliter le flux croissant de transport de marchandises et de voyageurs. Safi, à l’instar de nombreuses villes marocaines, prend l’autoroute du développement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *