Bonjour

Certains analystes se perdent dans la lecture du communiqué royal renouvelant la confiance au gouvernement. Ils cherchent l’ambivalence, l’équivoque, la polysémie, le sens apparent, le sens caché, la défiance déguisée et que sais-je encore… Cette maladie orientale — une fascination inutile pour la complexité — quand elle est doublée de quelques rudiments mal assimilés de science politique et d’un bon fond mal dégrossi d’analphabétisme peut vous faire prendre des vessies pour des lanternes. Le malheur c’est que ce n’est pas la bonne foi qui est en cause. C’est la structure mentale dans son entièreté qui est en question. Des exemples sur le sujet qui nous importe. «Le communiqué du Roi affaiblit Abbas El Fassi car sans le soutien de ce même communiqué, le Premier ministre serait moins fort.» Bon. «Le Roi soutient le PAM car s’il ne le soutenait pas il n’aurait pas réagi à son départ d’un gouvernement, composé avant lui, et dans lequel le seul ministre qu’il a nommé avant l’existence de ce parti, est toujours en place.» Bien. «Le Roi a tiré le tapis sous le pied du PAM pour le mettre en position de recours alternatif quand le gouvernement El Fassi sera limogé.» Mieux. Vous connaissez maintenant la technique, vous pouvez fabriquer à foison ce genre d’ineptie sans aucune contrainte de rationalité autre que celle que peut vous imposer votre pudeur intellectuelle, si elle existe. Et si tu n’as pas de pudeur, fais ce que tu veux. Cela reviendra strictement au même. Le dossier du PAM est tellement mal engagé, depuis le début, que quelle que soit la réaction du Roi : défiance, distance, dénégation, reniement, ignorance, mise en garde, neutralité, etc., les gens, surtout au PAM, considèrent que cela relève d’une technique, au 7ème degré, de connivence, de complicité, de protection de la part du Roi. Il n’y a vraiment rien à faire. Une folie collective. Une malédiction qui va finir pour de bon par menacer les institutions et leur crédibilité. C’est pour cela que cette affaire va mal finir.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *