Bourbier

Bourbier

Le Printemps arabe étant passé par là, le Yémen n’a pas su bien négocier son virage vers la démocratie. Résultat, les Houthis qui représentent, en fait, une communauté chiite minoritaire au nord-ouest du Yémen, s’emparent du pouvoir. Le président élu, Abd Rabbuh Mansur Hadi, était contraint après de se réfugier dans la ville d’Aden au sud du pays.

Mais grâce à une alliance avec l’ancien régime yéménite et le soutien relativement important de l’Iran, les Houthis avançaient vers la ville d’Aden. C’est dans ce contexte que le Royaume d’Arabie Saoudite a choisi d’intervenir militairement avec le soutien de plusieurs pays. L’armée saoudienne n’en est pas à sa première confrontation avec les Houthis.

Cependant, la difficulté de l’intervention saoudienne dans le bourbier yéménite serait de veiller à ne pas s’engager dans une guerre longue et surtout d’éviter que toute la région ne s’embrase au cas où l’Iran décide de s’inviter directement dans le conflit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *