Brahim… le ministre «Ninja»

Brahim…  le ministre «Ninja»

Brahim. C’est le prénom de notre homme. Les rédactions le connaissent bien à travers ses écrits incendiaires qu’il présente comme étant des analyses où il finit toujours par retomber dans son «jardin» préféré, celui de la dénonciation, de la délation mais toujours dirigées contre les mêmes cibles.

Parfois ce sont des ministres, parfois des partis. Les deux dernières apparitions de notre «Ninja» du Web visaient directement le RNI et ses ministres. L’homme signe par un pseudo: Brahim Haraki. Le qualificatif «Haraki» (activiste) renvoie-t-il à sa revendication d’activiste du Web au service de «la bonne cause» ? Ou alors, comme le pensent certains, aurait-il un lien quelconque avec le Mouvement populaire, Haraka Chaabia? Finalement, c’est un peu des deux. Car, notre corbeau, Brahim Haraki, et selon les éléments avérés à la suite d’une enquête, ne serait ni plus ni moins qu’un ancien ministre qui appartenait à l’époque au Mouvement populaire. Il ne l’est plus aujourd’hui.

Et c’est même lui en personne qui aurait suggéré à un interlocuteur sa vraie identité que nous ne dévoilerons pas sur ces colonnes. Mais comme nous le connaissons désormais et savons qu’il est en plus parlementaire, il est étonnant qu’il ne profite pas de sa casquette de député pour dénoncer, critiquer, interpeller, bombarder le gouvernement et pour faire profiter tout le monde de ses «brillantes» et «pertinentes» analyses… A moins que monsieur l’ex-ministre, alias Brahim Haraki, n’ait pas le courage d’affronter ses ex-collègues…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *