Cacophonie

Cacophonie

Il est vrai que tous les porteurs d’un projet associatif ont le droit de le réaliser. Dans ce sens, un projet de loi du groupe parlementaire du PJD vient d’être déposé au Parlement. Seulement voilà, les dispositions de ce nouveau texte simplifient beaucoup trop la procédure à tel point qu’on serait tenté de dire qu’elles suppriment tous les règles et contrôles qui précèdent la création d’une association pouvant bénéficier de subventions de l’Etat. Ainsi, toutes les associations ne devraient plus avoir besoin d’un récépissé pour être reconnues légalement si la proposition de loi est adoptée par le Parlement. Autrement, la porte sera grande ouverte devant toutes les personnes qui désirent créer un cadre associatif, quelles que soient leurs fins. Face à cette situation, les responsables risquent de perdre très vite le contrôle avec tout ce que cela implique comme cacophonie. Simplifier oui, mais sans verser dans le simplisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *