C’est grave !

C’est grave !

Mais lorsque l’opposition perd la confiance des citoyens, cela veut dire que la situation est très grave. Théoriquement, lorsqu’un gouvernement va mal, c’est l’opposition politique qui en profite, pas par opportunisme mais parce que cette même opposition est censée offrir une alternative, un projet différent qui peut séduire. Malheureusement, c’est le contraire qui arrive dans notre pays.

Le dernier baromètre politique montre que l’opposition est en train de perdre la confiance et la crédibilité à un rythme plus important que le gouvernement. Et comme la nature a horreur du vide, nous craignons que ce vide soit rempli par des groupes extrémistes de gauche ou de droite. Il suffit de voir comment nos campus universitaires sont devenus des champs de bataille où la violence commence même à faire des morts pour comprendre le danger qui plane.

Des conclusions doivent être tirées… et très vite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *