Chaos

Chaos

Achoura et Zamzam riment aujourd’hui avec un véritable chaos. Dans la majorité des villes, notamment Casablanca, des jeunes et des adolescents font la loi. Si une loi existe depuis quelques mois pour
lutter contre le commerce et l’utilisation des pétards, la situation est différente sur le terrain. Des pétards de tous genres continuent à inonder le marché à des prix abordables. Le problème c’est que leur utilisation provoque un véritable désagrément et une grande panique auprès de nombreuses familles. Dans certains quartiers, les festivités se prolongent jusque très tard dans la nuit. Les voisins, eux, doivent prendre leur mal en patience. D’autres groupes de personnes brûlent des pneus provoquant des fumées très toxiques et beaucoup de déchets sans se soucier des autres.

Le lendemain d’Achoura, c’est une autre célébration avec Zamzam. Cette occasion a été détournée de son objectif principal pour devenir un événement où on asperge d’eau les passants, principalement les femmes et les filles, sans le moindre respect. D’autres trouvent des solutions ingénieuses en recourant à l’utilisation des oeufs, de l’eau de javel et du curcuma. Résultat : un véritable chaos règne dans les rues et beaucoup d’argent est dépensé pour rien. Les responsables doivent agir au plus vite pour remettre les pendules à l’heure. Les jeunes et les adolescents qui s’adonnent à ces pratiques doivent se conformer à la loi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *