Croissance

Croissance

Les chiffres de la croissance viennent de tomber. Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), le pays a enregistré à fin mars dernier un taux de croissance de 1,7%.

La publication de ces chiffres vient quelques jours seulement après la sortie du wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, qui s’attend à un taux de croissance à la fin de cette année de 1%. Il ne faut pas oublier que 2016 sera une année électorale. Les élections et le politique ont bien évidemment un impact sur l’économique. Et c’est le taux de croissance qui ne permet pas de savoir si notre économie va bien ou non.

Au-delà des chiffres et des prévisions, le taux de croissance est important parce qu’il permet aussi de mesurer le nombre des postes d’emploi créés par l’économie nationale. Après les trois premiers mois de 2016 et leur 1,7% de croissance, il est important de faire en sorte que ce qui reste de cette année soit une occasion pour tirer vers le haut le taux de croissance. Amen!

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *