Edito : 1.000.000 hors couverture

Edito : 1.000.000 hors  couverture

La CNSS vient de tenir son conseil d’administration. Et parmi les chiffres présentés lors de la rencontre, un, particulièrement, mériterait que l’on s’y arrête, à savoir le nombre de salariés déclarés auprès de la Caisse.

En 2017, leur nombre a atteint quelque 3.380.000. Pour juger le chiffre, il faut, évidemment, le comparer à son niveau dans les années passées. Il y a cinq ans, en 2013, ils étaient quelque 2.870.000 salariés déclarés. Cela veut dire qu’en l’espace de cinq ans, la CNSS a pu faire entrer près de 500.000 salariés dans le système de couverture sociale donnant lieu à un minimum de filets sociaux comme l’assurance-maladie ou les pensions de retraites.

Certains pourraient être tentés d’expliquer cette évolution comme étant un simple résultat mécanique de l’augmentation «démographique» de la population active de type salariés. Mais ce n’est pas tout. Car les chiffres du HCP, eux, nous disent que la population des salariés, entre 2013 et 2017, a grimpé de 480.000 personnes qui ne sont pas tous dans le privé mais aussi dans le public. Par conséquent, 500.000 salariés déclarés de plus à la CNSS, en l’espace de cinq, est assurément une bonne performance qui ne peut être que saluée. Mais cela ne doit pas nous faire oublier l’autre moitié vide du verre, à savoir qu’il y a encore à ce jour au Maroc presque un million de salariés du secteur privé qui ne sont pas déclarés. Dans les années à venir, ce sont ceux- là qu’il faudra aller chercher auprès de leurs employeurs de gré ou de force.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *