Édito

Édito

La montée de la violence dans les écoles est un sujet qui mérite d’être pris très au sérieux. Alors que le système d’enseignement national est toujours sous le choc après l’agression à l’arme blanche d’un enseignant en pleine classe par un élève, le phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur ces dernières années. Jusqu’ici le débat a surtout porté sur la violence devant les portes des établissements scolaires. Les services de sécurité avaient réagi en créant des brigades spéciales pour «nettoyer» les ruelles attenantes aux écoles des trafiquants de drogue et des malfrats. Aujourd’hui, la violence semble gagner l’intérieur des écoles et des classes. Comment un élève en arrive-t-il à poignarder son professeur? Comment des élèves peuvent-ils trimbaler dans les enceintes de leurs écoles des couteaux ? Il y a urgence à agir pour éviter de reproduire les mêmes expériences aux Etats-Unis et en Amérique latine où les écoles dans les quartiers périphériques sont aux mains des gangs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *