Édito

Édito

Politique show : Scandales, scoops, venez chers journalistes, nous avons de la matière pour vous. Après la liste des agréments, les carrières, les absents du Parlement, les boursiers, etc., voilà un autre scandale : le nombre des certificats médicaux des professeurs : 17.000 en 2012 ! écrivez et dénoncez. Un gouvernement est élu pour gérer les affaires du pays. Constater les anomalies, proposer les solutions et veiller à leur application. Mais le gouvernement de Benkirane s’acharne à sortir des soi-disant scandales tous les jours en attaquant tous les CSP de la société y compris le corps enseignant. Cette méthodologie de travail a atteint des proportions telles qu’on serait tenté de dire que ces sorties ressemblent de plus en plus à une campagne électorale avant l’heure où les calculs politiciens et électoraux l’emportent sur le résultat. Il est temps d’arrêter de dresser les Marocains les uns contre les autres, ainsi que cette victimisation permanente et se faire passer à chaque occasion pour des Robins des Bois des temps modernes. Le Maroc a besoin de ministres qui travaillent sur des stratégies et des réalisations et non de journalistes à scandale. C’est bien connu, à force de trop crier au loup personne ne croira plus à rien. C’est ce à quoi mènera la préférence de la démagogie au détriment du concret et de la culture du résultat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *