Edito : 8 mars

Edito : 8 mars

L’humanité célèbre ce 8 mars la femme. C’est l’occasion de vous rendre hommage, Mesdames, pour tous vos efforts et vos sacrifices consentis chaque jour pour le bien de la Nation, toute la Nation.

Cet événement est également l’occasion pour soulever le débat sur les défis rencontrés par la gent féminine. Il faut dire que la société marocaine a toujours réservé une place importante à la femme. Cette dernière a, de son côté, toujours joué un rôle déterminant en donnant naissance à de grands hommes notamment. La femme marocaine a également réalisé des projets, géré des familles et de grandes entreprises dans différents secteurs. Le pays a su également bien renvoyer l’ascenseur à ses femmes à travers l’adoption d’une batterie de mesures et de lois pour garantir les droits de la gent féminine. L’exemple le plus parfait est bien évidemment celui de la Moudawana qui a permis au Maroc de faire un bond important en avant pour sécuriser les droits de la femme.

La réforme du Code de la nationalité est désormais un nouvel acquis en faveur de la femme marocaine. L’avenir est également prometteur avec une volonté affichée pour aller de l’avant et appuyer la cause féminine. Le Parlement peut, dans ce sens, jouer un rôle de premier choix en ouvrant le débat sur un certain nombre de questions liées directement ou indirectement aux femmes. Pour sa part, le gouvernement a garanti une place considérable aux femmes puisque plusieurs postes gouvernementaux sont aujourd’hui occupés par des dames. La femme marocaine a su prouver depuis des décennies, voire des siècles, son leadership. Cette même femme marocaine est aujourd’hui capable de relever les défis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *