Edito: Alliance entre deux Royaumes

Edito: Alliance entre deux Royaumes

Les relations belgo-marocaines sont appelées à devenir plus riches et plus diversifiées. Si les deux Royaumes entretiennent des relations plutôt amicales depuis des décennies, la coopération économique pourrait constituer un sérieux catalyseur pour permettre à ces deux pays de s’inscrire dans une nouvelle logique gagnant-gagnant.

Les responsables des deux pays semblent ainsi animés par une vraie volonté d’aller de l’avant dans cette relation pour la densifier et la renforcer davantage. La présence de la Princesse Astrid, représentante du Roi Philippe de Belgique, à la cérémonie d’inauguration du Forum belgo-marocain, montre parfaitement l’intérêt de la Belgique pour la dynamique économique que connaît le Royaume depuis plusieurs années. Cet événement marque, en effet, le lancement d’une mission économique baptisée «Doing Business in Morocco».

Les autorités belges ont dans ce sens voulu mettre le paquet comme en témoignent la qualité et le nombre des responsables qui ont fait le déplacement au Maroc. La Princesse Astrid est, en effet, accompagnée par plusieurs ministres fédéraux et régionaux et quelque 400 opérateurs économiques belges représentant 251 sociétés. Ces derniers représentent différents secteurs économiques, notamment la chimie, les énergies renouvelables, le transport, la logistique et la santé… Autant dire que les deux Royaumes ont aujourd’hui la volonté de faire de leur coopération un véritable exemple à suivre au Nord comme au Sud.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *