Edito : Belle victoire

Edito : Belle victoire

Le projet de loi organique N°26.16 définissant le processus de mise en œuvre du caractère officiel de l’amazigh vient ainsi de passer le cap de la Chambre des représentants.

Après de longues années d’attente, le texte prend un nouveau coup d’accélérateur. Il était grand temps puisque la Constitution de 2011 avait prévu cette loi organique ainsi que la mise en place d’un Conseil national pour la culture et les langues.

Aujourd’hui, le texte doit atterrir à la Chambre des conseillers mais il n’est plus question que de quelque temps pour l’entrée en vigueur de la nouvelle loi. Il faut dire que le blocage qui a perduré pendant des années autour de cette loi était dû aux divergences entre les groupes parlementaires concernant certaines dispositions. Sur ce plan, des formations politiques ont tenu bon en défendant corps et âme ledit projet de loi organique. C’est le cas notamment pour le parti du Rassemblement national des indépendants (RNI) qui signe ici une belle victoire.

L’on se rappelle tous la position du parti au moment du débat sur le projet de loi relatif au statut de Bank Al-Maghrib. Le RNI a poussé vers la suspension du vote dudit projet pour l’introduction d’une disposition relative à l’impression des billets de banque en amazigh. C’est désormais chose faite. De nombreux documents officiels seront dès l’entrée en vigueur de la loi organique imprimés en amazigh.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *