Edito : Bonne année…

Edito : Bonne année…

2018 s’en va. Il est difficile, en quelques lignes ou même quelques pages, d’énumérer tout ce qui a été réalisé. 2018 restera l’année du lancement du TGV au Maroc.

Elle restera aussi dans l’histoire collective pour le formidable combat qu’a livré avec succès le Maroc, sur le ring européen, pour prouver au monde entier la solidité, la justesse et la légitimité de sa cause nationale, son Sahara.

2018 restera aussi l’année durant laquelle le Maroc a fait son entrée dans le cercle fermé du Top 60 mondial du Doing Business.

L’année 2018 restera aussi, et pour longtemps, gravée dans les mémoires pour avoir été une année de Coupe du monde. Quand bien même les Lions de l’Atlas n’auront pas dépassé le premier tour, leur participation à la plus prestigieuse manifestation footballistique aux côtés des grandes nations suffit à elle seule à donner de la fierté à tout un peuple. Une fierté et un amour que les Marocains ont exprimés spontanément en faisant le déplacement en masse en Russie. Cela suffit à renseigner sur l’amour du drapeau qui anime les Marocains. N’en déplaise à ceux dont le sport favori est l’autodestruction.

Ceux-là font partie des mauvais souvenirs de 2018. Une année durant laquelle on a pu voir comment la bêtise humaine peut atteindre des niveaux insoupçonnables et combien elle peut faire mal à toute la communauté. Mais heureusement que le négativisme et l’esprit destructeur et nihiliste, contrairement aux réalisations, ne donnent pas lieu à de la réalisation, leurs adeptes brassant de l’air par définition. Tout au plus, ils laisseront quelques séquelles, certes, mais dont il faudra tirer les leçons. Quant à l’arrière-goût de défaitisme collectif, le seul et unique moyen de le combattre, c’est de continuer encore et encore à faire des réalisations et des avancées concrètes sur le terrain. Inlassablement et sans répit. Et cela commence dès le 1er janvier 2019.

Bonne année !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *