Edito : Bronzette

Edito : Bronzette

Cet été, il fera bon se baigner et faire bronzette sur les plages marocaines. C’est ce qui ressort en tout cas du dernier rapport annuel de la qualité hygiénique des plages ainsi que la qualité des sables.

La quasi-totalité des plages du pays est propre sauf trois (voir développement dans la page 11). Il faut dire qu’il y a eu un grand effort de recensement puisqu’on est passé de 18 plages en 1993 à 79 en 2002 et 169 actuellement dont 52 sur la façade maritime méditerranéenne et 117 sur l’Atlantique. Aujourd’hui, des millions de Marocains fréquentent les plages sans compter les touristes étrangers qui optent pour la destination Maroc.

Il est de notre devoir de préserver la faune et la flore des plages du pays puisqu’il s’agit de notre image à tous que ce soit à la façade atlantique ou celle de la Méditerranée. Il faut en faire un argument pour attirer des millions de touristes étrangers à la recherche de vacances dans un pays exotique.

C’est la raison pour laquelle il convient d’adresser un appel solennel à tous les citoyennes et citoyens afin de faire en sorte de transformer nos plages en des endroits beaux et attrayants. Si la qualité de l’eau reste majoritairement optimale, il faut veiller à la rendre encore meilleure. Cela s’applique également aux sables dans les deux façades maritimes du pays. L’été 2019 doit devenir un test pour nous tous afin de relever

ce défi…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *